Home Sida Vih/Sida au Sénégal : Le taux de prévalence passe de 0,7 % à 0,5 %

Vih/Sida au Sénégal : Le taux de prévalence passe de 0,7 % à 0,5 %

0
Vih/Sida au Sénégal : Le taux de prévalence passe de 0,7 % à 0,5 %

Le taux de prévalence du Sida dans la population générale a encore connu une baisse au Sénégal, selon le rapport 2016 de l’Onusida. Il est passé de 0,7 % à 0,5 %. La prévalence a aussi baissé chez les groupes clés parce que le document révèle un taux de prévalence 17,8 % chez les hommes qui ont des rapports sexuels avec des hommes (Msm), alors qu’il était de 21 %. La prévalence a connu une baisse significative chez les travailleuses du sexe, passant de 18 % à 6,6 %. Concernant les utilisateurs de drogues injectables, les choses n’ont pas bougé, parce que le taux stagne à 9,2 %.

Selon la secrétaire exécutive du Conseil national de lutte contre le Sida, Dr Safiatou Thiam, cette baisse s’explique par les activités de prévention et l’accès au traitement mis en place depuis 1998 et décentralisé en 2003. « Aujourd’hui, toutes les structures de santé offrent des services de traitement et de dépistage qui ont fait baisser le taux de prévalence du Vih », a-t-elle informé.

Malgré cette baisse, le document fait encore état de 41.000 personnes vivant avec le Vih au Sénégal. Les 21.157 sont sous Arv. Concernant la prise en charge des enfants, il est signalé qu’il y a des gaps à combler. Car, a informé Mme Thiam, seuls 20 % des enfants sont sous traitement antirétroviral. Pour résoudre cette difficulté, elle dit miser sur le dépistage familial qui permet de dépister les enfants des personnes atteintes de Vih. « Nous allons demander aux structures de santé qui prennent en charge des enfants qui ont de faibles poids de les dépister pour s’assurer qu’ils n’ont pas le virus du Sida », a souligné Dr Safiatou Thiam.

seneweb

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
23 − 13 =