Home Culture Célébrités Victor Diagne

Victor Diagne

0
Victor Diagne

Ange Marie Victor Diagne, un pure produit des navétanes qui a eu à jouer en un temps record en équipe nationale grâce à Claude Leroy, il a eu un parcours assez extraordinaire mais malheureusement il n’a pas eu une carrière à la hauteur de son talent…Avec son transfert raté à l’AS Monaco qui avait défrayé la chronique à l’époque….

Il venait d’avoir 18 ans lorsqu’il était champion régionale en 1989 avec l’ASC JAON (Jeunesse Amicale de Ouagou Niaye) contre le devant Ceddo 80 de Guediewaye.C’est ce jour là qu’il tape dans l’œil de Claude Leroy. Le fils de Domingo Diagne ancien joueur de l’Espoir de Dakar sera sélectionné en équipe nationale junior et dans un match amical Sénégal contre Monaco il est buteur et passeur dire qu’il évoluait en ce moment dans une équipe de navétane…C’est après ce match qu’il rejoint l’équipe du Jaraaf sur conseil de Claude Leroy.

Arrivé au Jaraaf en Décembre 1989 il est titulaire après deux jours d’entraînement ! Les «Vert-Blanc» rencontrent alors le Fc Nantes en match amical (0-0) et Victor se retrouve aux côtés des Moussa Badiane, Abdoulaye Sagna et Lamine Sarr. «Je n’avais pas eu de problème d’intégration dans l’équipe. J’avais joué libéré, sans pression aucune, prenant le jeu de l’équipe en main». Il le fera pendant trois saisons, avec une Coupe du Sénégal remportée devant la J.A en 1991 (2-1)! C’est sur cette lancée qu’il sera sélectionné en équipe nationale par son mentor Claude Leroy.

Après son transfert raté à l’AS Monaco,il évoluera en Belgique au Germinal Ekeren. Il part ensuite en Arabie Saudite à Ettifaq(1994-1996). Elu meilleur joueur d’Arabie Saudite, il connaîtra ses meilleurs heures avec Al Nasr, comme il le dit lui-même: «J’ai tout gagné avec ce club: championnat, Coupe nationale, Coupe d’Asie, Super coupe d’Asie, la Coupe du Golfe et la Coupe arabe. A ceci aurait pu s’ajouter une participation à la Coupe du monde des clubs en 1999. Malheureusement, j’ai quitté le club à cause d’une rupture des ligaments croisés. Une blessure qui m’a poussé alors à rentrer au Sénégal». Il reviendra au Jaraaf pour gagner son premier titre de champion du Sénégal avec ce club en 2001….Il repart aussi en Arabie saoudite, mais pour la Division 2 où il atterrit à Al Khaleej (2001-2002)…..

Source : Mamadou Pascal WANE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
21 + 22 =