Tombalbaye serait-il à l’origine de la fortune de Djily Mbaye?

1

Un chapitre a été consacré à Djily Mbaye par le Tchadien Ngarlejy Yorongar dans son livre dont Dakaractu vous a parlé hier. Il est question de 23 milliards de francs cfa remis à notre compatriote par le Président Tchadien de l’époque Tombalbaye. Les connexions panafricaines de Djily Mbaye ont fait l’objet de beaucoup de fantasmes et personne n’a jamais pu mettre un visage sur ses amitiés haut placées et bailleurs. Nous vous dévoilons aujourd’hui un pan qui expliquerait l’origine de la fortune du premier milliardaire sénégalais. Voici, dans son intégralité, le chapitre consacré aux fameux 23 milliards.

« 23 décembre 1972 : voyage de Tombalbaye à Tripoli. Il signe avec Kadhafi un accord d’amitié et de coopération économique d’une valeur de 23 milliards de F CFA. Selon les mauvaises langues, cet argent aurait été remis en partie à M. Djily Mbaye, homme d’affaires sénégalais mandaté par Tombalbaye. Rentré de Tripoli à N’Djaména avec l’argent, Djily Mbaye aurait été logé à l’hôtel Novotel. Surpris par le coup d’État militaire du 13 avril 1975, il aurait pu s’enfuir grâce au commissaire Abdoulaye Mallah, vers le Cameroun puis le Sénégal.

Si Tombalbaye s’est rendu à Tripoli en 1973, c’est pour notifier à Kadhafi que l’occupation de la bande d’Aozou par les troupes libyennes avec la complicité de Hissein Habré et Goukouni Oueddeï, du Frolinat, était illégale. Au cours de cette rencontre, Kadhafi demande à Tombalbaye de lui présenter des projets de développement à concurrence de 23 milliards. Ce qui fut fait. Une fois au pouvoir, les militaires, qui cherchent à salir la mémoire de Tombalbaye, l’accusent sans aucune preuve d’avoir vendu la bande d’Aozou à Kadhafi. »