Home Tijaniyya - Niassène (Kaolack)

Tijaniyya - Niassène (Kaolack)

La position stratégique de Kaolack (centre du Sénégal) et les relations suivies de son père, Abdoulaye Niasse, avec les lettrés du Sénégal, de la Mauritanie et l’Afrique du Nord font de sa maison paternelle un endroit privilégié où le jeune Ibrahim étudie non seulement les sciences religieuses (exégèse, jurisprudence, théologie, grammaire arabe, rhétorique, métrique, biographie du Prophète, etc.) mais également acquiert un goût prononcé pour le mysticise musulman.

Son premier ouvrage Rûh al adab, écrit à l’âge de 18 ans (Ibrahim Niasse écrit à la fin de son ouvrage qu’il avait 21 ans quand il rédigea son œuvre), ainsi qu’un traité de soufisme et de la voie Tijaniyya intitulé Kâshif al ilbas (1930) témoignent de ses connaissances ésotériques d’acquisition précoce.. Lire la suite

A lire aussi