Home Biographie Présentation du Docteur Aminata Diallo, Maire de Bakel

Présentation du Docteur Aminata Diallo, Maire de Bakel

0
Présentation du Docteur Aminata Diallo, Maire de Bakel

Originaire de la commune de BakelDocteur Aminata Diallo est une personnalité politique qui n’est plus à présenter. Agée de 49 ans,  elle a fait ses études primaires à la très réputée école élémentaire Ibrahima Malal Diaman Bathily. Admise à  l’entrée en sixième, elle s’inscrit au Lycée Ameth Fall de l’ancienne capitale coloniale Saint Louis du Sénégal et décroche son baccalauréat Série D en 1979. Aminé par le goût des études, elle choisit de s’inscrire à la Faculté de Médecine de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar. En 1987, elle décroche sa thèse de Doctorat en MédecineAminata est un pur produit du système scolaire et universitaire du Sénégal.  Après ses études, elle décide de revenir dans sa région natale pour ouvrir un cabinet médical en 1989. Elle s’investit pleinement pour soulager les maux des populations Tambacoundoises. Elle resta plusieurs années au service de cette population en manque de soins. En 2000, comme tout sénégalais aminé par la volonté de changement, elle soutient le parti d’Abdoulaye Wade pour concrétiser le vœu de tous les sénégalais : le Sopi (changement en Wolof). Elle milite alors aux cotés des responsables du PDS de Tamba à savoir Samba Diop et Khoumba Ba. Militante engagée, elle s’investit pleinement pour le sacre de son Secrétaire Général  Abdoulaye Wade au niveau de la région de Tamba.

Ce vieux opposant Sénégalais est un modèle politique selon elle. Les 27 ans de combat de ce dernier lui inspire respect et dévouement. Le combat politique de Mme Diallo a été facilité par ses nombreuses œuvres sociales au niveau de la commune de Tamba. Avant son engouement pour les batailles politiques, elle mettait tout en œuvre pour soulager le quotidien de la jeunesse Tambacoundoise  et celui des femmes de son  terroir. Elle parraina plusieurs tournois de Foot organisés dans la capitale orientale du Sénégal. De plus, elle finança plusieurs projets de groupement de femmes en plus de son combat sanitaire. L’alternance aidant, elle poursuit son combat politique à Tamba jusqu’en 2003. Cette date coïncide avec les retrouvailles de sa terre natale : Bakel. Certains militants Bakélois, mis au parfum de ses combats politiques dans la ville de Tamba vinrent la sonder. Mary Camara, Goby Gassama, Fanta Camara et Mariame Ba lui proposèrent de revenir redorer le blason du PDS au niveau de sa ville natale. Intéressée par ce défi colossal, elle quitta ses occupations professionnelles et politiques pour venir faire ses classes dans la vieille ville de Bakel.

A Bakel, le Docteur Diallo continua son combat social. En plus de parrainer les jeunes dans leurs projets associatifs, elle était un soutien incommensurable pour les groupements féminins de Bakel. Elle sillonnait également les différents villages du département de Bakel pour s’enquérir des conditions de vie de ses concitoyens. En Avril 2004, elle a été consultée par le président Abdoulaye Wade pour occuper le poste de ministre de la santé. Après quelques mois aux rênes de la Santé, elle fût renommée Ministre conseiller chargé des questions sociales et sanitaires auprès du président Abdoulaye Wade. Elle occupa ce poste jusqu’en Mai 2007. Cette même année, lors des élections législatives elle fût l’une des rares femmes à être en tête de liste départementale de la coalition Sopi au Sénégal. Face au boycott du scrutin par l’opposition, son parti gagna les élections et Mme Aminata Diallo fût élue député à l’assemblée nationale pour représenter les populations du département de Bakel. Elle était également le 4ème vice présidente de l’assemblée nationale du Sénégal. En 2009, lors des élections municipales elle dirigea la liste majoritaire de la coalition Sopi à Bakel. Fort de son expérience politique bâtie au fil des années, Mme Diallo a réussi à pour mettre fin au socialisme dans la commune de Bakel. Bakel, cet empire socialiste qui a résistée à tous les ouragans électoraux.  Le mardi 24 Mars 2009, le colosse socialiste Cheikh Abdoul Khadre Cissokho et ses camarades de Benno Siggil Sénégal perdent les élections face à leur sœur Sopiste Aminata  Diallo à la grande surprise de tout le peuple Bakélois. Mission accomplie ! Pendant que tout le Sénégal tournait le dos à Maître Wade, Bakel lui tend les mains. Erreur de casting ou volonté de changement ! L’avenir nous édifiera. En tout cas Bakel est aujourd’hui aux mains des Sopistes.

Le programme de campagne de la coalition Sopi était entre autres l’assainissement, l’électrification, l’accès à l’eau potable, la création d’emplois, l’éducation et  la santé sans oublier l’épineux problème de la sécurité. Mme Diallo a pour projet d’assainir la ville de Bakel et de lutter contre toute forme d’insalubrité. L’électrification de la ville de Bakel et l’accès à l’eau potable surtout pour les quartiers de Gidimpalé et de Dar Es Salam sont aujourd’hui une priorité pour l’équipe Sopiste. De plus, un projet de construction d’une école primaire dans le quartier de Dar Es Salam ainsi que la création d’une salle Multimédia au niveau du Lycée Waoundé N’diaye se trouvent dans les petits carnets de Mme Diallo. A la question de savoir comment compte t- elle réaffirmer l’image du Lycée Waoundé N’diaye, Aminata Diallo nous affirme qu’elle utilisera tout son poids politique pour alerter les autorités Sénégalaises sur l’état actuel de ce temple du savoir Bakélois. En tant qu’ancienne Ministre de la santé, elle se battra pour rendre fonctionnel le bloc opératoire de Bakel par la venue de chirurgiens et autres spécialistes de la santé. Elle compte aussi développer des partenariats avec d’autres organismes gouvernementaux ou non gouvernementaux afin de changer le visage du département de Bakel sur tous les plans.

On ne pouvait finir l’entretien téléphonique sans demander à Mme Diallo ce qu’elle compte faire pour la sécurité de ces concitoyens du département de Bakel. Elle prétend avoir déjà eu vent des problèmes d’insécurité dans sa ville natale et dans les villages environnants. Dans l’immédiat, elle compte doter certaines localités du terroir du Gajaaga Sénégalais de camps de gendarmerie. Elle vient d’être élue Maire de Bakel le 10/04/09.

Samba KOITA dit EYO pour www.bakelinfo.com

bakelinfo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
4 + 15 =