LE GOUVERNEMENT

Le Gouvernement conduit et coordonne la politique de la Nation sous la direction du Premier ministre. Il est responsable devant le président de la République et devant le Parlement dans les conditions prévues par les articles 85 et 86 de la Constitution.

« Les députés peuvent poser, au Premier Ministre et aux autres membres du Gouvernement, qui sont tenus d’y répondre, des questions écrites.
Les députés peuvent poser au Premier Ministre et aux membres du Gouvernement, qui sont tenus d’y répondre, des questions orales et des questions d’actualité. Les questions et les réponses y afférentes ne sont pas suivies de vote.
Le Premier Ministre et les autres membres du Gouvernement se présentent à l’Assemblée nationale, selon une périodicité à fixer d’accord parties, pour répondre aux questions d’actualité des députés.
L’Assemblée nationale peut désigner, en son sein, des commissions d’enquête.
La loi détermine les conditions d’organisation et de fonctionnement ainsi que les pouvoirs des commissions d’enquête »

« Le Premier Ministre peut, après délibération en Conseil des ministres, décider de poser la question de confiance sur un programme ou une déclaration de politique générale. Le vote sur la question de confiance ne peut intervenir que deux jours francs après qu’elle a été posée.
La confiance est refusée au scrutin public à la majorité absolue des membres composant l’Assemblée nationale. Le refus de confiance entraîne la démission collective du Gouvernement.
L’Assemblée nationale peut provoquer la démission du Gouvernement par le vote d’une motion de censure.
La motion de censure doit, à peine d’irrecevabilité, être revêtue de la signature d’un dixième (1/10 ) des membres composant l’Assemblée nationale. Le vote de la motion de censure ne peut intervenir que deux jours francs après son dépôt sur le bureau de l’Assemblée nationale.
La motion de censure est votée au scrutin public, à la majorité absolue des membres composant l’Assemblée nationale ; seuls sont recensés les votes favorables à la motion de censure. Si la motion de censure est adoptée, le Premier Ministre remet immédiatement la démission du Gouvernement au Président de la République. Une motion de censure ne peut être déposée au cours de la même session.
Le Premier Ministre peut, après délibération du Conseil des ministres, engager la responsabilité du Gouvernement devant l’Assemblée nationale sur le vote d’un projet de loi de finances. Dans ce cas, ce projet est considéré comme adopté, sauf si une motion de censure, déposée dans les vingt-quatre heures qui suivent, est votée dans les conditions prévues à l’alinéa précédent. Le Premier Ministre peut, en outre, recourir à cette procédure pour un autre projet ou une proposition de loi par session ».

Gouvernement SALL I

Gouvernement Sall I (du 21 avril 2004 au 23 novembre 2006)

Le premier gouvernement de Macky Sall est un gouvernement qui a été en fonctions, au Sénégal, du 21 avril 2004 au 23 novembre 2006. Ce gouvernement est nominalement dirigé par le Premier ministre, Macky Sall, auparavant ministre de l’Intérieur dans le gouvernement dirigé par Idrissa Seck. L’ensemble des membres du gouvernement ont été nommés par le président de la République du Sénégal, Abdoulaye Wade, qui préside le Conseil des ministres.

Ce gouvernement a été largement remanié, le 23 novembre 2006, dans une proportion telle que l’on peut parler de second gouvernement de Macky Sall pour qualifier l’équipe gouvernementale mise en place à cette occasion.

Outre le Premier ministre, ce gouvernement comprenait 5 ministres d’État (cumulant ce titre avec d’autres fonctions ministérielles), 30 ministres et 5 ministres délégués (dont un sans attribution spécifique).

Sur 41 membres de ce gouvernement, on dénombrait 9 femmes (7 ministres et 2 ministres déléguées), soit une proportion d’environ 22 % de l’effectif total

  • M. Cheikh Tidiane Gadio, Ministre d’Etat, Ministre des Affaires étrangères
  • M. Abdoulaye Diop, Ministre d’Etat, Ministre de l’Économie et des Finances
  • M. Cheikh Tidiane Sy, Ministre d’Etat, Garde des sceaux, Ministre de la Justice
  • M. Djibo Leyti Kâ, Ministre d’Etat, Ministre de l’Économie maritime et des Transports maritimes
  • M. Habib Sy, Ministre d’Etat, Ministre des Infrastructures, de l’équipement et des transports terrestres
  • Me Ousmane Ngom, Ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales
  • M. Bécaye Diop, Ministre des Forces armées
  • Pr Moustapha Sourang, Ministre de l’Éducation nationale
  • M. Ousmane Masseck Ndiaye, Ministre du Tourisme et des Transports aériens
  • Me Madické Niang, Ministre des Mines et de l’Industrie
  • M. Mamadou Diop, Ministre du Commerce
  • M. Abdou Fall, Ministre de la Santé et de la Prévention médicale
  • M. Farba Senghor, Ministre de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire
  • M. Lamine Ba, Ministre du Plan, du Développement durable et de la coopération internationale
  • Mme Aïda Mbodj, Ministre de la femme, de la Famille, du développement social et de l’entreprenariat féminin
  • M. Mame Birame Diouf, Ministre de la Culture et du Patrimoine historique classé
  • M. Adama Sall, Ministre de la Fonction publique, du Travail, de l’Emploi et des Organisations professionnelles
  • M. El Hadj Daouda Faye, Ministre des Sports
  • M. Assane Diagne, Ministre de l’Urbanisme et de l’aménagement du territoire
  • M. Oumar Sarr, Ministre du Patrimoine Bâti, de l’Habitat et de la construction
  • M. Samuel Ameth Sarr, Ministre de l’Énergie
  • M. Joseph Ndong, Ministre des Télécommunications, des Postes et des Nouvelles technologies de l’information et de la communication
  • Mme Bineta Ba Samb, Ministre de l’Industrie et de l’Artisanat
  • Dr Issa Mbaye Samb, Ministre de la Prévention, de l’Hygiène publique et de l’Assainissement
  • M. Thierno Lo, Ministre de l’Environnement et de la Protection de la nature
  • Dr Bacar Dia, Ministre de l’Information, porte-parole du Gouvernement
  • M. Abdou Aziz Sow, Ministre du NEPAD, de l’Intégration économique africaine et de la Politique de bonne gouvernance
  • Mme Maïmouna Sourang Ndir, Ministre du Cadre de vie et des Loisirs
  • Mme Marie-Pierre Sarr Traoré, Ministre des Petites et moyennes entreprises, de l’Entreprenariat féminin et de la Micro-finance
  • M. Aliou Sow, Ministre de la Jeunesse
  • Mme Yaye Kene Gassama Dia, Ministre de la Recherche scientifique
  • M. Mamadou Sidibé, Ministre du Plan et du Développement durable
  • M. Abdou Malal Diop, Ministre des Sénégalais de l’extérieur
  • Mme Oumou Khaïry Gueye Seck, Ministre l’Élevage
  • M. Georges Tendeng, Ministre de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle
  • Mme Awa Fall Diop, Ministre des Relations avec les institutions
  • Mme Sokhna Touré Fall, Ministre déléguée auprès du Premier ministre, chargée du Développement local
  • Mme Awa Diop, Ministre déléguée auprès du Premier ministre
  • M. Cheikh Hadjibou Soumaré, Ministre délégué chargé du budget auprès du Ministre de l’économie et des finances
  • M. Ibrahima Fall, Ministre délégué auprès du ministre de l’Éducation, chargé des Questions pédagogiques
  • M. Diégane Sène, Ministre délégué chargé de l’Alphabétisation, des Langues nationales et de la Francophonie auprès du Ministre de l’Éducation

Gouvernement SALL II

Gouvernement Sall I (du 21 avril 2004 au 23 novembre 2006)

Le premier gouvernement de Macky Sall est un gouvernement qui a été en fonctions, au Sénégal, du 21 avril 2004 au 23 novembre 2006. Ce gouvernement est nominalement dirigé par le Premier ministre, Macky Sall, auparavant ministre de l’Intérieur dans le gouvernement dirigé par Idrissa Seck. L’ensemble des membres du gouvernement ont été nommés par le président de la République du Sénégal, Abdoulaye Wade, qui préside le Conseil des ministres.

Ce gouvernement a été largement remanié, le 23 novembre 2006, dans une proportion telle que l’on peut parler de second gouvernement de Macky Sall pour qualifier l’équipe gouvernementale mise en place à cette occasion.

Outre le Premier ministre, ce gouvernement comprenait 5 ministres d’État (cumulant ce titre avec d’autres fonctions ministérielles), 30 ministres et 5 ministres délégués (dont un sans attribution spécifique).

Sur 41 membres de ce gouvernement, on dénombrait 9 femmes (7 ministres et 2 ministres déléguées), soit une proportion d’environ 22 % de l’effectif total

  • M. Cheikh Tidiane Gadio, Ministre d’Etat, Ministre des Affaires étrangères
  • M. Abdoulaye Diop, Ministre d’Etat, Ministre de l’Économie et des Finances
  • M. Cheikh Tidiane Sy, Ministre d’Etat, Garde des sceaux, Ministre de la Justice
  • M. Djibo Leyti Kâ, Ministre d’Etat, Ministre de l’Économie maritime et des Transports maritimes
  • M. Habib Sy, Ministre d’Etat, Ministre des Infrastructures, de l’équipement et des transports terrestres
  • Me Ousmane Ngom, Ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales
  • M. Bécaye Diop, Ministre des Forces armées
  • Pr Moustapha Sourang, Ministre de l’Éducation nationale
  • M. Ousmane Masseck Ndiaye, Ministre du Tourisme et des Transports aériens
  • M. Abdourahim Agne, Ministre de la Microfinance et de la Coopération internationale décentralisée
  • Me Madické Niang, Ministre des Mines et de l’Industrie
  • M. Mamadou Diop, Ministre du Commerce
  • M. Abdou Fall, Ministre de la Santé et de la Prévention médicale
  • M. Farba Senghor, Ministre de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire
  • M. Lamine Ba, Ministre du Plan, du Développement durable et de la coopération internationale
  • Mme Aïda Mbodj, Ministre de la femme, de la Famille, du développement social et de l’entreprenariat féminin
  • M. Mame Birame Diouf, Ministre de la Culture et du Patrimoine historique classé
  • M. Adama Sall, Ministre de la Fonction publique, du Travail, de l’Emploi et des Organisations professionnelles
  • M. El Hadj Daouda Faye, Ministre des Sports
  • M. Assane Diagne, Ministre de l’Urbanisme et de l’aménagement du territoire
  • M. Oumar Sarr, Ministre du Patrimoine Bâti, de l’Habitat et de la construction
  • M. Samuel Améte Sarr, Ministre de l’Énergie
  • M. Joseph Ndong, Ministre des Télécommunications, des Postes et des Nouvelles technologies de l’information et de la communication
  • Mme Bineta Ba Samb, Ministre de l’Industrie et de l’Artisanat
  • Dr Issa Mbaye Samb, Ministre de la Prévention, de l’Hygiène publique et de l’Assainissement
  • M. Thierno Lo, Ministre de l’Environnement et de la Protection de la nature
  • Dr Bacar Dia, Ministre de l’Information, porte-parole du Gouvernement
  • M. Abdou Aziz Sow, Ministre du NEPAD, de l’Intégration économique africaine et de la Politique de bonne gouvernance
  • Mme Maïmouna Sourang Ndir, Ministre du Cadre de vie et des Loisirs
  • Mme Marie-Pierre Sarr Traoré, Ministre des Petites et moyennes entreprises, de l’Entreprenariat féminin et de la Micro-finance
  • M. Aliou Sow, Ministre de la Jeunesse
  • Mme Yaye Kene Gassama Dia, Ministre de la Recherche scientifique
  • M. Mamadou Sidibé, Ministre du Plan et du Développement durable
  • M. Abdou Malal Diop, Ministre des Sénégalais de l’extérieur
  • Mme Oumou Khaïry Gueye Seck, Ministre l’Élevage
  • M. Georges Tendeng, Ministre de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle
  • Mme Awa Fall Diop, Ministre des Relations avec les institutions
  • Mme Sokhna Touré Fall, Ministre déléguée auprès du Premier ministre, chargée du Développement local
  • Mme Awa Diop, Ministre déléguée auprès du Premier ministre
  • M. Cheikh Hadjibou Soumaré, Ministre délégué chargé du budget auprès du Ministre de l’économie et des finances
  • M. Ibrahima Fall, Ministre délégué auprès du ministre de l’Éducation, chargé des Questions pédagogiques
  • M. Diégane Sène, Ministre délégué chargé de l’Alphabétisation, des Langues nationales et de la Francophonie auprès du Ministre de l’Éducation

Gouvernement SALL III

Gouvernement Sall III (depuis le 14 mai 2019)

Il est le gouvernement nommé et dirigé par le Président Macky SALL, après la suppression du poste de Premier ministre. Il est composé de 32 ministres et 3 secrétaires d’État dont 25% de femmes. Il se présente comme suit :

  • Me Sidiki KABA, Ministre des Forces armées
  • Aly Ngouille NDIAYE, Ministre de l’Intérieur
  • Abdoulaye Daouda DIALLO, Ministre des Finances et du Budget
  • Amadou BA, Ministre des Affaires étrangères
  • Me Malick SALL, Garde des Sceaux Ministre de la Justice
  • Mansour FAYE, Ministre du Développement communautaire et de l’Equité sociale
  • Mouhammadou Makhtar CISSE, Ministre du Pétrole et des Energies
  • Mariama SARR, Ministre de la Fonction publique
  • Oumar YOUM, Ministre des Infrastructures des Transports terrestres et du Désenclavement
  • Amadou HOTT, Ministre de l’Economie du Plan et de la Coopération
  • Abdoulaye Diouf SARR, Ministre de la Santé et de l’Action sociale
  • Moussa BALDE, Ministre de l’Agriculture
  • Serine Mbaye THIAM, Ministre de l’Eau et de l’Assainissement
  • Ndeye Saly Diop DIENG, Ministre de la Femme et de la Famille
  • Alioune SARR, Ministre Tourisme et des Transports aériens
  • Mme Aminata Mbengue NDIAYE, Ministre des Pêches
  • Mamadou TALLA, Ministre l’Education nationale
  • Oumar GUEYE, Ministre des Collectivités territoriales et de l’Aménagement du territoire
  • Cheikh Oumar HANN, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation
  • Moustapha DIOP, Ministre du Développement industriel et des Petites et Moyennes Industries
  • Abdou Karim SALL, Ministre de l’Environnement et du Développement durable
  • Madame Sophie GLADYMA, Ministre des Mines et de la Géologie
  • Matar BA, Ministre des Sports
  • Samba Ndiobène KA, Ministre de l’Elevage et de la production animale
  • Samba SY, Ministre du Travail et du Dialogue social
  • Abdou Karim FOFANA, Ministre de l’Urbanisme du logement et de l’Hygiène publique
  • Mme Aminata Assom DIATTA, Ministre du Commerce et des Pme
  • Abdoulaye DIOP, Ministre de la Culture et de la Communication
  • Néné Fatoumata TALL, Ministre de la Jeunesse
  • Zahra Iyane THIAM, Ministre de la Microfinance et de l’économie sociale
  • Dame DIOP, Ministre de l’Emploi de la Formation professionnelle et de l’Artisanat
  • Ndeye Tické Ndiaye DIOP, Ministre de l’Economie numérique

Secrétaires d’État

  • Moise Diégane SARR, Secrétaire d’État auprès du Ministre des Affaires étrangères chargé des Sénégalais de l’extérieur
  • Mamadou Saliou SOW, Secrétaire d’État auprès du Garde des Sceaux chargé de la Promotion des Droits humains et de la Bonne Gouvernance
  • Mayacine Camara, Secrétaire d’État auprès du Ministre des Infrastructures chargé du Réseau ferroviaire

Gouvernement DIONNE I

Gouvernement Dionne I (du 6 juillet 2014 au 5 septembre 2017)

Il est composé de 39 membres, dont 30 ministres, 3 ministres délégués et 6 secrétaires d’État, alors que le précédent gouvernement comptait 32 membres. 7 femmes font partie du gouvernement.

Le 22 juin 2015, un remaniement intervient : Omar Youm quitte le gouvernement, pour devenir directeur de cabinet du président de la République, et est remplacé au ministère de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du territoire par Abdoulaye Diouf Sarr, qui laisse son portefeuille de l’énergie à Thierno Alassane Sall, ancien ministre des Infrastructures, du Transport terrestre et du Désenclavement dans les gouvernements Mbaye et Touré.

Le gouvernement démissionne le 5 septembre 2017, pour laisser place au Gouvernement Dionne II le 7 septembre.

Composition au 22 juin 2015

      • Awa Marie Coll Seck, ministre de la Santé et de l’Action sociale
      • Augustin Tine, ministre des Forces armées
      • Abdoulaye Daouda Diallo, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique
      • Sidiki Kaba, Garde des Sceaux, ministre de la Justice
      • Mankeur Ndiaye, ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur
      • Amadou Ba, ministre de l’Économie et des Finances
      • Papa Abdoulaye Seck, ministre de l’Agriculture et de l’Équipement rural
      • Mariama Sarr, ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance
      • Diène Farba Sarr, ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie
      • Thierno Alassane Sall, ministre de l’Énergie et du Développement des énergies renouvelables ;
      • Mansour Faye, ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement
      • Aly Ngouille Ndiaye, ministre de l’Industrie et des Mines
      • Mansour Elimane Kane, ministre des Infrastructures, du Transport terrestre et du Désenclavement
      • Abdoulaye Bibi Baldé, ministre de l’Environnement et du Développement durable
      • Mary Teuw Niane, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche
      • Serigne Mbaye Thiam, ministre de l’Éducation nationale
      • Alioune Sarr, ministre du Commerce, du Secteur informel, de la Consommation, de la Promotion des produits locaux et des PME
      • Oumar Guèye, ministre de la Pêche et de l’Économie maritime
      • Yaya Abdoul Kane, ministre de la Poste et des Télécommunications
      • Aminata Mbengue Ndiaye, ministre de l’Élevage et des Productions animales
      • Abdoulaye Diouf Sarr, ministre de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du territoire ;
      • Khoudia Mbaye, ministre de la Promotion des investissements, des Partenariats et du Développement des téléservices de l’État
      • Mbagnick Ndiaye, ministre de la Culture et de la Communication
      • Mansour Sy, ministre du Travail, du Dialogue social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les institutions
      • Maimouna Ndoye Seck, ministre du Tourisme et des Transports aériens
      • Mamadou Talla, ministre de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat
      • Mame Mbaye Niang, ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la construction citoyenne
      • Matar Ba, ministre des Sports
      • Viviane Laure Elisabeth Bampassy, ministre de la Fonction publique, de la Rationalisation des effectifs et du Renouveau du service public
      • Khadim Diop, ministre de l’Intégration africaine, du NEPAD et de la Promotion de la bonne gouvernance
      • Birima Mangara, ministre délégué auprès du ministre de l’Économie, des Finances et du Plan, chargé du Budget
      • Moustapha Diop, ministre délégué auprès de la ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance, chargé de la Micro-finance et de l’Économie solidaire
      • Fatou Tambédou, ministre déléguée auprès du ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie, chargée de la Restructuration et de la Requalification des banlieues
      • Souleymane Jules Diop, secrétaire d’État auprès du premier ministre chargé du suivi du Programme d’Urgence du Développement Communautaire (PUDC).
      • Moustapha Lo Diatta, secrétaire d’État à l’Accompagnement et à la Mutualisation des organisations paysannes
      • Diène Faye, secrétaire d’État à l’Hydraulique rurale
      • Yakham Mbaye, secrétaire d’État à la Communication
      • Abdou Ndéné Sall, secrétaire d’État au Réseau ferroviaire national
      • Youssou Toure, secrétaire d’État à l’Alphabétisation et à la Promotion des langues nationale

Composition au 6 juillet 2014

      • Awa Marie Coll Seck, ministre de la Santé et de l’Action sociale
      • Augustin Tine, ministre des Forces armées
      • Abdoulaye Daouda Diallo, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique
      • Sidiki Kaba, Garde des Sceaux, ministre de la Justice
      • Mankeur Ndiaye, ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur
      • Amadou Ba, ministre de l’Économie et des Finances
      • Papa Abdoulaye Seck, ministre de l’Agriculture et de l’Équipement rural
      • Mariama Sarr, ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance
      • Diène Farba Sarr, ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie
      • Omar Youm, ministre de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du territoire, porte-parole du gouvernement
      • Mansour Faye, ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement
      • Aly Ngouille Ndiaye, ministre de l’Industrie et des Mines
      • Mansour Elimane Kane, ministre des Infrastructures, du Transport terrestre et du Désenclavement
      • Abdoulaye Bibi Baldé, ministre de l’Environnement et du Développement durable
      • Mary Teuw Niane, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche
      • Serigne Mbaye Thiam, ministre de l’Éducation nationale
      • Alioune Sarr, ministre du Commerce, du Secteur informel, de la Consommation, de la Promotion des produits locaux et des PME
      • Oumar Guèye, ministre de la Pêche et de l’Économie maritime
      • Yaya Abdoul Kane, ministre de la Poste et des Télécommunications
      • Aminata Mbengue Ndiaye, ministre de l’Élevage et des Productions animales
      • Abdoulaye Diouf Sarr, ministre du Tourisme et des Transports aériens
      • Khoudia Mbaye, ministre de la Promotion des investissements, des Partenariats et du Développement des téléservices de l’État
      • Mbagnick Ndiaye, ministre de la Culture et de la Communication
      • Mansour Sy, ministre du Travail, du Dialogue social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les institutions
      • Maimouna Ndoye Seck, ministre de l’Énergie et du Développement des énergies renouvelables
      • Mamadou Talla, ministre de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat
      • Mame Mbaye Niang, ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la construction citoyenne
      • Matar Ba, ministre des Sports
      • Viviane Bampassy, ministre de la Fonction publique, de la Rationalisation des effectifs et du Renouveau du service public
      • Khadim Diop, ministre de l’Intégration africaine, du NEPAD et de la Promotion de la bonne gouvernance
      • Birima Mangara, ministre délégué auprès du ministre de l’Économie, des Finances et du Plan, chargé du Budget
      • Moustapha Diop, ministre délégué auprès de la ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance, chargé de la Micro-finance et de l’Économie solidaire
      • Fatou Tambédou, ministre déléguée auprès du ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie, chargée de la Restructuration et de la Requalification des banlieues
      • Souleymane Jules Diop, secrétaire d’État aux Sénégalais de l’Extérieur
      • Moustapha Lo Diatta, secrétaire d’État à l’Accompagnement et à la Mutualisation des organisations paysannes
      • Diène Faye, secrétaire d’État à l’Hydraulique rurale
      • Yakham Mbaye, secrétaire d’État à la Communication
      • Abdou Ndéné Sall, secrétaire d’État au Réseau ferroviaire national
      • Youssou Toure, secrétaire d’État à l’Alphabétisation et à la Promotion des langues nationales

Gouvernement DIONNE II


Composition du gouvernement Dionne II:

      • Augustin Tine, Ministre des Forces armées
      • Sidiki Kaba, Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur
      • Aly Ngouille Ndiaye, Ministre de l’Intérieur
      • Ismaïla Madior Fall, garde des Sceaux, Ministre de la Justice
      • Abdoulaye Daouda Diallo, Ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement
      • Amadou Bâ, Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan
      • Mansour Faye, Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement
      • Diène Farba Sarr, Ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie
      • Mariama Sarr, Ministre de la Fonction publique, de la Rationalisation des effectifs et du Renouveau du service public
      • Papa Abdoulaye Seck, Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural
      • Mansour Elimane Kane, Ministre du Pétrole et des Energies
      • Abdoulaye Diouf Sarr, Ministre de la Santé et de l’Action sociale
      • Ndèye Sali Diop Dieng, Ministre de la Femme, de la Famille et du Genre
      • Serigne Mbaye Thiam, Ministre de l’Education nationale
      • Mary Teuw Niane, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation
      • Alioune Sarr, Ministre du Commerce, de la Consommation, du Secteur informel et des PME
      • Aminata Mbengue Ndiaye, Ministre de l’Elevage et des productions animales
      • Mamadou Talla, Ministre de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat
      • Oumar Guèye, Ministre de la Pêche et de l’Economie maritime
      • Yaya Abdoul Kane, Ministre de la Gouvernance territoriale, du Développement et de l’Aménagement du territoire
      • Moustapha Diop, Ministre de l’Industrie et de la Petite et Moyenne industrie
      • Mbagnick Ndiaye, Ministre de l’Intégration africaine, du NEPAD et de la Francophonie
      • Matar Bâ, Ministre des Sports
      • Samba Sy, Ministre du Travail, du Dialogue social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les institutions
      • Abdoulatif Coulibaly, Ministre de la Culture
      • Khoudia Mbaye, Ministre de la Promotion des investissements, des Partenariats et du développement des Téléservices de l’Etat
      • Abdoulaye Bibi Baldé, Ministre de la Communication, des Télécommunications, des Postes et de l’Economie numérique
      • Maimouna Ndoye Seck, Ministre des Transports aériens et du Développement des infrastructures aéroportuaires
      • Mame Mbaye Niang, Ministre du Tourisme
      • Aissatou Sophie Gladima Siby, Ministre des Mines et de la Géologie
      • Mame Thierno Dieng, Ministre de l’Environnement et du Développement durable
      • Pape Gorgui Ndong, Ministre de la Jeunesse, de la Construction citoyenne et de la Promotion du volontariat
      • Aminata Angélique Manga, Ministre de l’Economie solidaire et de la Microfinance
      • Abdoulaye Diop, Ministre de l’Emploi, de l’Insertion professionnelle et de l’Intensification de la main d’oeuvre
      • Ndèye Ramatoulaye Guèye Diop, Ministre de la Bonne gouvernance et de la Protection de l’enfance
      • Souleymane Jules Diop, Ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé du PUDC
      • Birima Mangara, Ministre délégué auprès du ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, chargé du Budget
      • Abdou Ndéné Sall, Ministre délégué auprès du ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, chargé du Développement du réseau ferroviaire
      • Moustapha Lô Diatta, Ministre délégué auprès du ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, chargé de l’Accompagnement et de la Mutualisation des organisations paysannes.

Gouvernement DIONNE III


Gouvernement Dionne III (du 5 avril 2019 au 14 mai 2019)

Il s’agit du cinquième gouvernement de la présidence de Macky Sall, dirigé par le Premier ministre, Ministre d’Etat, Secrétaire Général de la Présidence de la République, Monsieur Mahammed Boun Abdallah DIONNE du 5 avril au 14 mai 2019. Il est composé de 32 Ministres et 3 Secrétaires d’État et compte 25% de femmes.

L’équipe gouvernementale se présente comme suit :

      • Me Sidiki KABA, Ministre des Forces armées
      • Aly Ngouille NDIAYE, Ministre de l’Intérieur
      • Abdoulaye Daouda DIALLO, Ministre des Finances et du Budget
      • Amadou BA, Ministre des Affaires étrangères
      • Me Malick SALL, Garde des Sceaux Ministre de la Justice
      • Mansour FAYE, Ministre du Développement communautaire et de l’Equité sociale
      • Makhtar CISSE, Ministre du Pétrole et des Energies
      • Mariama SARR, Ministre de la Fonction publique
      • Oumar YOUM, Ministre des Infrastructures des Transports terrestres et du Désenclavement
      • Amadou HOTT, Ministre de l’Economie du Plan et de la Coopération
      • Abdoulaye Diouf SARR, Ministre de la Santé et de l’Action sociale
      • Moussa BALDE, Ministre de l’Agriculture
      • Serigne Mbaye THIAM, Ministre de l’Eau et de l’Assainissement
      • Ndeye Saly Diop DIENG, Ministre de la Femme et de la Famille
      • Alioune SARR, Ministre Tourisme et des Transports aériens
      • Mme Aminata Mbengue NDIAYE, Ministre des Pêches
      • Mamadou TALLA, Ministre l’Education nationale
      • Oumar GUEYE, Ministre des Collectivités territoriales et de l’Aménagement du territoire
      • Cheikh Oumar HANN, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation
      • Moustapha DIOP, Ministre du Développement industriel et des Petites et Moyennes Industries
      • Abdou Karim SALL, Ministre de l’Environnement et du Développement durable
      • Madame Sophie GLADYMA, Ministre des Mines et de la Géologie
      • Matar BA, Ministre des Sports
      • Samba Ndiobène KA, Ministre de l’Elevage et de la production animale
      • Samba SY, Ministre du Travail et du Dialogue social
      • Abdou Karim FOFANA, Ministre de l’Urbanisme du logement et de l’Hygiène publique
      • Mme Aminata Assom DIATTA, Ministre du Commerce et des Pme
      • Abdoulaye DIOP, Ministre de la Culture et de la Communication
      • Néné Fatoumata TALL, Ministre de la Jeunesse
      • Zahra Iyane THIAM, Ministre de la Microfinance et de l’économie sociale
      • Dame DIOP, Ministre de l’Emploi de la Formation professionnelle et de l’Artisanat
      • Ndeye Tické Ndiaye DIOP, Ministre de l’Economie numérique

Secrétaires d’État

    • Moise Diégane SARR, Secrétaire d’État auprès du Ministre des Affaires étrangères chargé des Sénégalais de l’extérieur
    • Mamadou Saliou SOW, Secrétaire d’État auprès du Garde des Sceaux chargé de la Promotion des Droits humains et de la Bonne Gouvernance
    • Mayacine Camara, Secrétaire d’État auprès du Ministre des Infrastructures chargé du Réseau ferroviaire

Gouvernement TOURE

Gouvernement Touré (du 2 septembre 2013 au 6 juillet 2014)

Il s’agit du second gouvernement de la présidence de Macky Sall. Le gouvernement mené par Aminata Touré est composé de 31 ministres et un ministre délégué, alors que l’équipe précédente comptait 30 membres. La composition s’est faite majoritairement à partir des ministres sortants du gouvernement Mbaye, auxquels viennent s’ajouter huit nouveaux ministres, dont Sidiki Kaba, avocat et défenseur des droits de l’Homme, nommé à la Justice.

Composition du Gouvernement Touré
  • Augustin Tine, ministre des Forces armées
  • Awa Marie Coll Seck, ministre de la Santé et de l’Action sociale
  • Mankeur Ndiaye, ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur
  • Sidiki Kaba, Garde des Sceaux, ministre de la Justice
  • Abdoulaye Daouda Diallo, ministre de l’Intérieur
  • Amadou Ba, ministre de l’Économie et des Finances
  • Papa Abdoulaye Seck, ministre de l’Agriculture et de l’Équipement rural
  • Diène Farba Sarr, ministre de la promotion des Investissements et des partenariats
  • Mor Ngom, ministre de l’Environnement et du Développement durable
  • Thierno Alassane Sall, ministre des Infrastructures, du Transport terrestre et du Désenclavement
  • Anta Sarr, ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance
  • Abdoulaye Baldé, ministre du Plan
  • Benoît Sambou, ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Promotion des valeurs civiques
  • Abdoul Aziz Mbaye, ministre de la Culture et du Patrimoine
  • Mary Teuw Niane, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche
  • Cheikh Habiboulaye Dièye, ministre de la Communication et de l’Économie numérique
  • Serigne Mbaye Thiam, ministre de l’Éducation nationale
  • Aly Ngouille Ndiaye, ministre de l’Industrie et des Mines
  • Alioune Sarr, ministre du Commerce, de l’Entrepreneuriat et du Secteur informel
  • Aminata Mbengue Ndiaye, ministre de l’Élevage et des Productions animales
  • Abdou Latif Coulibaly, ministre de la Promotion de la Bonne gouvernance, chargé des relations avec les Institutions, porte-parole du Gouvernement
  • Maimouna Ndoye Seck, ministre de l’Énergie
  • Omar Youm, ministre de l’Aménagement du Territoire et des Collectivités locales
  • Mbagnick Ndiaye, ministre des Sports et de la Vie associative
  • Khoudia Mbaye, ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat
  • Haïdar El Ali, ministre de la Pêche et des Affaires maritimes
  • Mansour Sy, ministre de la Fonction publique, du Dialogue social et des Organisations professionnelles
  • Pape Diouf, ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement
  • Oumar Guèye, ministre du Tourisme et des Transports aériens
  • Mamadou Talla, ministre de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat
  • Khadim Diop, ministre de la Restructuration et de l’Aménagement des Zones d’inondation
  • Mouhamadou Mactar Cissé, ministre délégué auprès du ministre de l’Économie et des Finances, chargé du Budget

Gouvernement MBAYE

Gouvernement Mbaye (3 avril 2012 au 1er septembre 2013)

Le gouvernement Mbaye est le premier gouvernement de la République du Sénégal dirigé par le Premier ministre Abdoul Mbaye, sous la présidence de Macky Sall, élu le 2 avril 2012.
Le 1er septembre 2013, Macky Sall met fin aux fonctions de ses ministres et charge la ministre de la Justice sortante, Aminata Touré, de constituer un nouveau gouvernement.

Composition du 4 avril 2012

Promesse de campagne du candidat Macky Sall, le gouvernement Mbaye nommé le 4 avril 2012, est composé de 25 ministres:

  • Alioune Badara Cissé, ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur
  • Mbaye Ndiaye, ministre de l’Intérieur
  • Eva Marie Coll Seck, ministre de la Santé et de l’Action sociale
  • Augustin Tine, ministre des Forces armées
  • Aminata Touré, ministre de la Justice
  • Amadou Kane, ministre de l’Economie et des Finances
  • Youssou Ndour, ministre de la Culture et du Tourisme
  • Mariama Sarr, ministre de la Femme, de l’Enfant et de l’Entrepreneuriat féminin
  • Ibrahima Sall, ministre de l’Education nationale
  • Benoît Sambou, ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural
  • Cheikh Bamba Dièye, ministre de l’Aménagement du territoire et des Collectivités locales
  • Mata Sy Diallo, ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat
  • Aminata Mbengue Ndiaye, ministre de l’Elevage
  • Pape Diouf, ministre de la Pêche et des Affaires maritimes
  • Mor Ngom, ministre des Infrastructures et des Transports
  • Aly Ngouille Ndiaye, ministre de l’Energie et des Mines
  • Aly Koto Ndiaye, ministre de la Jeunesse, de la Formation professionnelle et de l’Emploi
  • El Hadji Malick Gackou, ministre des Sports
  • Khoudia Mbaye, ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat
  • Serigne Mbaye Thiam, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, porte-parole du Gouvernement
  • Ali Haidar, ministre de l’Ecologie et de la Protection de la nature
  • Mansour Sy, ministre de la Fonction publique, du Travail et des Relations avec les institutions
  • Oumar Guèye, ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement
  • Abou Lô, ministre de la Communication, des Télécommunications et des Technologies de l’information et de la communication
  • Abdoulaye Daouda Diallo, ministre délégué auprès du ministre de l’Economie et des Finances, chargé du Budget
Composition au 29 octobre 2012

Pressenti depuis septembre, un remaniement a lieu le 29 octobre 2012. Il voit le départ de sept ministres, dont des proches collaborateurs de Macky Sall, Alioune Badara Cissé (Affaires étrangères), Mbaye Ndiaye (Intérieur), Mor Ngom (Transports) et Aly Coto Ndiaye (Jeunesse), ainsi qu’Ibrahima Sall (Éducation), Mata Sy Diallo (Commerce), et Abou Lô (Communication). Cet ajustement après sept mois d’exercice est selon la presse les conséquences de nombreux errements de l’exécutif et des manifestations violentes des Thiantacounes le 22 octobre.

Douze nouveaux ministres sont nommés, portant à trente le nombre de membres du gouvernement et renforçant le poids des alliés de l’APR, permettant selon le Premier ministre d’alléger les portefeuilles pour plus d’efficacité.

Deux des sept remerciés sont nommés auprès du président de la République : Mbaye Ndiaye, comme ministre d’État auprès du président de la République et Mor Ngom comme directeur de cabinet avec rang de ministre d’État.

La nouvelle équipe est formée par :

  • Augustin Tine, Ministre des Forces armées
  • Aminata Touré, Garde des Sceaux, ministre de la Justice
  • Awa Marie Coll Seck, Ministre de la Santé et de l’Action sociale
  • Pathé Seck, Ministre de l’Intérieur
  • Mankeur Ndiaye, Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur
  • Amadou Kane, Ministre de l’Économie et des Finances
  • Thierno Alassane Sall, Ministre des Infrastructures et des Transports
  • Youssou Ndour, Ministre du Tourisme et des Loisirs
  • Mariama Sarr, Ministre de la Femme, de l’Enfance et de l’Entrepreneuriat féminin
  • Abdoul Aziz Mbaye, Ministre de la Culture
  • Cheikh Bamba Dièye, Ministre de la Communication, des Télécommunications et de l’Économie numérique
  • Serigne Mbaye Thiam, Ministre de l’Éducation nationale
  • Abdoulaye Baldé, Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural
  • Arame Ndoye, Ministre de l’Aménagement du territoire et des Collectivités locales
  • El Malick Gackou, Ministre du Commerce, de l’Industrie et du Secteur informel
  • Aminata Mbengue Ndiaye, Ministre de l’Élevage
  • Pape Diouf, Ministre de la Pêche et des Affaires maritimes
  • Aly Ngouille Ndiaye, Ministre de l’Énergie et des Mines
  • Benoit Sambou, Ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Promotion des valeurs civiques
  • Abdou Latif Coulibaly, Ministre de la Bonne gouvernance et Porte-parole du gouvernement
  • Mbagnick Ndiaye, Ministre des Sports
  • Khoudia Mbaye, Ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat.
  • Mary Teuw Niane, Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche
  • Aïdar El Aly, Ministre de l’Écologie et du Développement durable
  • Mansour Sy, Ministre de la Fonction publique, du Travail et des Relations avec les institutions
  • Oumar Guèye, Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement
  • Mamadou Talla, Ministre de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et l’Artisanat
  • Khadim Diop, Ministre de la Restructuration et de l’Aménagement des zones d’inondations
  • Abdoulaye Daouda Diallo, Ministre délégué auprès du Ministre de l’Économie et des Finances, chargé du Budget
  • Seynabou Gaye Touré, Ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais, chargée des Sénégalais de l’Extérieur
Composition au 14 février 2013

Le décret entérine le remplacement d’El Malick Gackou, numéro 2 de l’Alliance des forces de progrès, au poste de ministre du Commerce, de l’Industrie et du Secteur informel, par Alioune Sarr, du même parti. La nouvelle équipe se présente comme suit :

  • Augustin Tine, Ministre des Forces armées
  • Aminata Touré, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice
  • Awa Marie Coll Seck, Ministre de la Santé et de l’Action sociale
  • Pathé Seck, Ministre de l’Intérieur
  • Mankeur Ndiaye, Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur
  • Amadou Kane, Ministre de l’Économie et des Finances
  • Thierno Alassane Sall, Ministre des Infrastructures et des Transports
  • Youssou Ndour, Ministre du Tourisme et des Loisirs
  • Mariama Sarr, Ministre de la Femme, de l’Enfance et de l’Entrepreneuriat féminin
  • Abdoul Aziz Mbaye, Ministre de la Culture
  • Cheikh Bamba Dièye, Ministre de la Communication, des Télécommunications et de l’Économie numérique
  • Serigne Mbaye Thiam, Ministre de l’Éducation nationale
  • Abdoulaye Baldé, Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural
  • Arame Ndoye, Ministre de l’Aménagement du territoire et des Collectivités locales
  • Alioune Sarr, Ministre du Commerce, de l’Industrie et du Secteur informel
  • Aminata Mbengue Ndiaye, Ministre de l’Élevage
  • Pape Diouf, Ministre de la Pêche et des Affaires maritimes
  • Aly Ngouille Ndiaye, Ministre de l’Énergie et des Mines
  • Benoit Sambou, Ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Promotion des valeurs civiques
  • Abdou Latif Coulibaly, Ministre de la Bonne gouvernance et Porte-parole du gouvernement
  • Mbagnick Ndiaye, Ministre des Sports
  • Khoudia Mbaye, Ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat.
  • Mary Teuw Niane, Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche*
  • Haïdar El Ali, Ministre de l’Écologie et du Développement durable
  • Mansour Sy, Ministre de la Fonction publique, du Travail et des Relations avec les institutions
  • Oumar Guèye, Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement
  • Mamadou Talla, Ministre de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et l’Artisanat
  • Khadim Diop, Ministre de la Restructuration et de l’Aménagement des zones d’inondations
  • Abdoulaye Daouda Diallo, Ministre délégué auprès du Ministre de l’Économie et des Finances, chargé du Budget
  • Seynabou Gaye Touré, Ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais, chargée des Sénégalais de l’Extérieur

Gouvernement NIASSE

Voici la composition du second gouvernement de Moustapha Niasse formé au Sénégal le 3 avril 2000. C’est le premier constitué sous la présidence d’Abdoulaye Wade.

  • Premier ministre, Moustapha Niasse
  • Industrie, l’Artisanat et Mines, Landing Savané
  • Énergie et de l’Hydraulique, Abdoulaye Bathily
  • Urbanisme et Habitat, Amath Dansokho
  • Équipement et Transports, Madieyna Diouf
  • Économie et Finances, Makhtar Diop
  • Agriculture et Élevage, Pape Diouf
  • Affaires étrangères et Sénégalais de l’extérieur, Cheikh Tidiane Gadio
  • Forces armées, Youba Sambou
  • Garde des Sceaux, Justice : Mame Madior Boye
  • Intérieur, Mamadou Niang
  • Enseignement supérieur, Madior Diouf
  • Plan, Oumar Khassimou Dia
  • Éducation nationale, Kansoumbaly Ndiaye
  • Santé, Abdou Fall
  • Aménagement du territoire et décentralisation : Khadi Fall
  • Commerce, Khoureyssi Thiam
  • Fonction publique, Travail et Emploi, Yéro Deh
  • Pêche, Oumar Sarr
  • Environnement, Mamadou Lamine Ba
  • Communication et Culture, Mamadou Diop Decroix
  • Tourisme, Ndiawar Touré
  • Sports et Loisirs, Joseph Ndong
  • Jeunesse, Modou Diagne Fada
  • Intégration africaine, Amadou Sow
  • Relation avec les Assemblées, Haoua Dia Thiam
Ministres délégués
  • Délégué chargé du Budget, Abdoulaye Diop
  • Délégué auprès du ministre de l’Éducation nationale chargé de la Formation professionnelle, de l’Enseignement technique et de l’Alphabétisation, Bécaye Diop

Gouvernement BOYE

Voici la composition du gouvernement de Mame Madior Boye formé au Sénégal le 4 mars 2001, sous la présidence d’Abdoulaye Wade.

  • Premier ministre Mame Madior Boye
  • Justice et Garde des Sceaux, Basile Senghor
  • Artisanat, Mines et Industrie, Landing Savané
  • Énergie et Hydraulique, Abdoulaye Bathily
  • Économie et Finances, Moctar Diop
  • Affaires étrangères et Sénégalais de l’extérieur, Cheikh Tidiane Gadio
  • Forces armées, Youba Sambou
  • Intérieur, Mamadou Niang
  • Famille et Solidarité nationale, Aminata Tall
  • Enseignement supérieur et Recherche scientifique, Mame Moussé Diagne
  • Éducation nationale chargé de l’Enseignement technique, Kansoumbaly Ndiaye
  • Agriculture et Élevage, Pape Diouf
  • Urbanisme et de l’Habitat, Cheikh Sadibou Fall
  • Équipement, Transports terrestres et aériens, Mamadou Seck
  • Santé, Abdou Fall
  • Fonction publique, Emploi et Travail, Yéro Deh
  • Environnement, Lamine Ba
  • Pêche et Transports maritimes, Omar Sarr
  • Commerce, Khouraïchi Thiam
  • Communication et Technologies de l’information, Mamadou Diop
  • Plan, Samba Diouldé Thiam
  • Jeunesse, Modou Diagne Fada
  • Petite Enfance, Awa Guèye Kébé
  • Culture, Penda Mbow
  • Sports et Loisirs, Joseph Ndong
  • Tourisme, Ndiawar Touré
  • Chargé de l’Union africaine, Amadou Sarr
  • Chargé des Relations avec les institutions : Haoua Dia Thiam
Ministres Délégués
  • Délégué chargé du Budget, Abdoulaye Diop
  • Délégué chargé de la Formation professionnelle, de l’Alphabétisation et des Langues nationales, Bécaye Diop

Gouvernement SECK I

Le premier gouvernement Seck est un gouvernement sénégalais formé le 6 novembre 2002, dirigé par le premier ministre Idrissa Seck, nommé le 4 novembre 2002 à ce poste par le président Abdoulaye Wade. Il a pris fin le 22 août 2003.

  • Garde des Sceaux, justice: Serigne Diop
  • Intérieur: Mamadou Niang
  • Défense: Bécaye Diop
  • Économie et finances : Abdoulaye Diop
  • Infrastructures, équipements et transports: Mamadou Seck
  • Éducation: Moustapha Sourang
  • Environnement et protection de la nature: Modou Diagne Fada
  • Santé: Awa Marie Coll Seck
  • Agriculture et élevage: Habib Sy
  • Famille et solidarité nationale : Awa Guèye Kébé
  • Pêche : Pape Diouf
  • Tourisme: Ousmane Masseck Ndiaye
  • Habitat : Madické Niang
  • Fonction publique, travail, emploi et organisations professionnelles : Yero Deh
  • Développement social: Maïmouna Sourang Ndir
  • Culture et communication: Abdou Fall
  • Relations avec les institutions parlementaires nationales, régionales et de l’Union africaine: Mamadou Diop
  • Coopération décentralisée et planification régionale: Soukeyna Ndiaye Ba
  • Recherche scientifique et technologique : Christian Sina Diatta
  • PME et commerce : Aïcha Agne Pouye
  • Urbanisme et Aménagement du territoire: Seydou Sy Sall
  • Entrepreneuriat féminin et micro-crédit: Saoudatou Ndiaye Seck
  • Jeunesse: Aliou Sow

Gouvernement SECK II

Le second gouvernement Seck est un gouvernement sénégalais dirigé par le premier ministre Idrissa Seck, reconduit le 22 août 2003 à ce poste par le président Abdoulaye Wade. Il suit le premier gouvernement Seck, prend fin le 21 avril 2004.

  • Garde des Sceaux et Justice : Serigne Diop (ancien)
  • Forces armées: Bécaye Diop (ancien)
  • Économie et Finances: Abdoulaye Diop (ancien)
  • Infrastructures, Équipement et Transports : Mamadou Seck (ancien)
  • Fonction publique, Travail, Emploi et Organisations professionnelles: Yéro De (ancien)
  • Agriculture et de l’Hydraulique : Habib Sy (ancien, département remanié)
  • Éducation: Moustapha Sourang (ancien)
  • Santé et Prévention: Issa Mbaye Samb (nouveau)
  • Famille, Développement social et Solidarité nationale: Awa Guèye Kébé (ancienne)
  • Pêche: Pape Diouf (ancien)
  • Tourisme: Ousmane Masseck Ndiaye (ancien)
  • Culture: Saphiétou Ndiaye Diop (nouvelle)
  • Environnement: Modou Fada Diagne (ancien)
  • Urbanisme et Aménagement du territoire: Seydou Sy Sall (ancien)
  • Plan: Opah Ndiaye (nouveau)
  • Élevage: Ahmeth Yéro Diallo (nouveau)
  • Entrepreneuriat féminin: Marième Ndiaye (nouvelle)
  • Information et Coopération panafricaine dans les nouvelles technologies de l’information et de la communication: Mamadou Diop (ancien, nouveau portefeuille)
  • Commerce: Aïcha Agne (ancienne)
  • Petites et moyennes entreprises et de la Micro-finance: Maïmouna Sourang Ndir (ancienne, change de portefeuille)
  • Énergie et Mines: Madické Niang (ancien, change de portefeuille)
  • Jeunesse: Aliou Sow (ancien)
  • Habitat et Construction: Salif Bâ (nouveau)
  • Sénégalais de l’extérieur: Abdoul Malal Diop (nouveau)
  • Recherche scientifique: Christian Sina Diatta (ancien)
  • Coopération décentralisée et Planification régionale: oukeyna Ndiaye Ba (ancienne)
  • Relations avec les institutions parlementaires nationales, régionales et de l’Union africaine: Bakar Dia (nouveau)

Gouvernement SALL I

Le premier gouvernement de Macky Sall est un gouvernement qui a été en fonctions, au Sénégal, du 21 avril 2004 au 23 novembre 2006. Ce gouvernement est nominalement dirigé par le Premier ministre, Macky Sall, auparavant ministre de l’Intérieur dans le gouvernement dirigé par Idrissa Seck. L’ensemble des membres du gouvernement ont été nommés par le président de la République du Sénégal, Abdoulaye Wade, qui préside le Conseil des ministres.

  • Premier ministre Macky Sall
  • Ministre d’État, ministre des Affaires étrangères Cheikh Tidiane Gadio
  • Ministre d’État, ministre de l’Économie et des Finances Abdoulaye Diop
  • Ministre d’État, garde des sceaux, ministre de la Justice Cheikh Tidiane Sy
  • Ministre d’État, ministre de l’Économie maritime et des Transports maritimes internationaux Djibo Leyti Kâ
  • Ministre d’État, ministre des Infrastructures, de l’Équipement, des Transports terrestres et des Transports maritimes intérieurs Habib Sy
  • Ministre des Forces Armées Bécaye Diop
  • Ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales Ousmane Ngom
  • Ministre de l’Éducation Moustapha Sourang
  • Ministre du Tourisme et des Transports aériens Ousmane Masseck Ndiaye
  • Ministre de l’Énergie et des Mines Madické Niang
  • Ministre du Commerce Mamadou Diop
  • Ministre de la Santé et de la Prévention médicale Abdou Fall
  • Ministre de l’Agriculture, de l’Hydraulique rurale et de la Sécurité alimentaire Farba Senghor
  • Ministre de la Coopération internationale et de la Coopération décentralisée Lamine Ba
  • Ministre de la Femme, de la Famille et du Développement social
  • Aïda Mbodj (Mme)
  • Ministre de la Culture et du Patrimoine historique classé Mame Birame Diouf
  • Ministre de la Fonction publique, du Travail, de l’Emploi et des Organisations professionnelles Adama Sall
  • Ministre des Sports El Hadj Daouda Faye
  • Ministre de l’Urbanisme et de l’Aménagement du territoire Assane Diagne
  • Ministre du Patrimoine bâti, de l’Habitat et de la Construction
    Oumar Sarr
  • Ministre des Postes, des Télécommunications et des Nouvelles technologies de l’information et de la communication Joseph Ndong
  • Ministre de l’Industrie et de l’Artisanat Bineta Ba Samb (Mme)
  • Ministre de la Prévention, de l’Hygiène publique, de l’Assainissement et de l’Hydraulique urbaine Issa Mbaye Samb
  • Ministre de l’Environnement et de la Protection de la nature Thierno Lo
  • Ministre de l’Information, Porte-parole du Gouvernement Bacar Dia
  • Ministre du NEPAD, de l’Intégration économique africaine et de la Politique de bonne gouvernance Abdou Aziz Sow
  • Ministre du Cadre de vie et des Loisirs Maïmouna Sourang Ndir (Mme)
  • Ministre des Petites et moyennes entreprises, de l’Entreprenariat féminin et de la Micro-finance Marie-Pierre Sarr Traoré (Mme)
  • Ministre de la Jeunesse Aliou Sow
  • Ministre de la Recherche scientifique Yaye Kene Gassama Dia (Mme)
  • Ministre du Plan et du Développement durable Mamadou Sidibé
  • Ministre des Sénégalais de l’extérieur Abdou Malal Diop
  • Ministre de l’Élevage Oumou Khaïry Guèye Seck (Mme)
  • Ministre de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle
    Georges Tendeng
  • Ministre des Relations avec les institutions Awa Fall Diop (Mme)
  • Ministre déléguée auprès du Premier ministre, chargée du Développement local Sokhna Touré Fall (Mme)
  • Ministre déléguée auprès du Premier ministre Awa Diop (Mme)
  • Ministre délégué auprès du ministre de l’Économie et des Finances, chargé du Budget Cheikh Hadjibou Soumaré
  • Ministre délégué auprès du ministre de l’Éducation, chargé des Questions pédagogiques Ibrahima Fall
  • Ministre délégué auprès du ministre de l’Éducation, chargé de l’Alphabétisation, des Langues nationales et de la Francophonie Diégane Sène

Gouvernement SALL II

Le second gouvernement de Macky Sall est un gouvernement qui a été en fonctions, au Sénégal, du 23 novembre 2006 au 19 juin 2007. Ce gouvernement est nominalement dirigé par le Premier ministre, Macky Sall. L’ensemble des membres du gouvernement ont été nommés par le président de la République du Sénégal, Abdoulaye Wade, qui préside le Conseil des ministres.

  • Premier ministre M. Macky Sall
  • Ministre d’Etat, Ministre des Affaires étrangères M. Cheikh Tidiane Gadio
  • Ministre d’Etat, Ministre de l’Économie et des Finances M. Abdoulaye Diop
  • Ministre d’Etat, Garde des sceaux, Ministre de la Justice M. Cheikh Tidiane Sy
  • Ministre d’Etat, Ministre de l’Économie maritime et des Transports maritimes M. Djibo Leyti Kâ
  • Ministre d’Etat, Ministre des Infrastructures, de l’équipement et des transports terrestres M. Habib Sy
  • Ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales Maître Ousmane Ngom
  • Ministre des Forces armées M. Bécaye Diop
  • Ministre de l’Éducation Pr Moustapha Sourang
  • Ministre du Tourisme et des Transports aériens M. Ousmane Masseck Ndiaye
  • Ministre de la Microfinance et de la Coopération internationale décentralisée M. Abdourahim Agne
  • Ministre des Mines et de l’Industrie Me Madické Niang
  • Ministre de la Santé et de la Prévention médicale M. Abdou Fall
  • Ministre de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire M. Farba Senghor
  • Ministre du Plan, du Développement durable et de la coopération internationale M. Lamine Ba
  • Ministre de la femme, de la Famille, du développement social et de l’entreprenariat féminin Mme Aïda Mbodj
  • Ministre de la Culture et du Patrimoine historique classé  M. Mame Birame Diouf
  • Ministre de l’Hydraulique M. Adama Sall
  • Ministre des Sports M. El Hadj Daouda Faye
  • Ministre de l’Urbanisme et de l’aménagement du territoire M. Assane Diagne
  • Ministre du Patrimoine Bâti, de l’Habitat et de la construction M. Oumar Sarr
  • Ministre de l’Information, des relations avec les institutions et porte-parole du Gouvernement Dr Bacar Dia
  • Ministre de l’Énergie M. Samuel Améte Sarr
  • Ministre des Télécommunications, des Postes et des Nouvelles technologies de l’information et de la communication M. Joseph Ndong
  • Ministre de la Prévention, de l’Hygiène publique et de l’Assainissement Dr Issa Mbaye Samb
  • Ministre de l’Environnement et de la Protection de la nature M. Thierno Lo
  • Ministre du Cadre de vie et des Loisirs Mme Maïmouna Sourang Ndir
  • Ministre du NEPAD, de l’Intégration économique africaine et de la Politique de bonne gouvernance M. Abdou Aziz Sow
  • Ministre de la Jeunesse et de l’Emploi M. Aliou Sow
  • Ministre de la Recherche scientifique Mme Yaye Kene Gassama Dia
  • Ministre l’Élevage Mme Oumou Khaïry Gueye Seck
  • Ministre des Énergies renouvelables M. Christian Sina Diatta
  • Ministre de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle M. Georges Tendeng
  • Ministre du Commerce, de la Consommation et de l’Artisanat M. Khoureyssi Thiam
  • Ministre du Réseau hydrographique national : cours d’eau, bassins de rétention, lacs et canaux latéraux Me El Hadj Diouf
  • Ministre du Travail, de la Fonction publique et des Organisations professionnelles Me Abdoulaye Babou
  • Ministre des Sénégalais de l’extérieur M. Oumar Khassimou Dia
  • Ministre délégué chargé du budget auprès du Ministre de l’économie et des finances M. Cheikh Hadjibou Soumaré
  • Ministre déléguée auprès du Premier ministre Mme Awa Diop
  • Ministre délégué auprès du Premier ministre M. Ibrahima Fall
  • Ministre délégué chargé de l’Alphabétisation, des Langues nationales et de la Francophonie auprès du Ministre de l’Éducation M. Diégane Sène

Gouvernement SOUMARE

Gouvernement Soumaré (19 juin 2007 au 30 avril 2009)
Il s’agit du cinquième gouvernement nommé par le président Me Wade et dirigé par Cheikh Hadjibou Soumaré du 19 juin 2007 au 30 avril 2009.

Voici la composition du gouvernement de Cheikh Hadjibou Soumaré:

Ministres d’Etat:

  • Cheikh Tidiane Gadio, ministres des Affaires étrangères
  • Abdoulaye Diop, ministre de l’Economie et des Finances
  • Cheikh Tidiane Sy, ministre de la Justice et Garde des Sceaux
  • Ousmane Ngom, ministre de l’Intérieur
  • Djibo Leyti Kâ, ministre de l’Economie maritime
  • Habib Sy, ministre des Infrastructures, Hydraulique urbaine et Assainissement
  • Souleymane Ndéné Ndiaye, ministre de l’Environnement et Protection de la nature

Ministres:

  • Bécaye Diop, ministre des Forces armées
  • Oumar Sarr, ministre de l’Urbanisme, Habitat et Construction
  • Ousmane Masseck Ndiaye, ministre de la Décentralisation et Collectivités locales
  • Moustapha Sourang, ministre de l’Education
  • Abdourahim Agne, ministre de la Microfinance et Coopération décentralisée
  • Awa Ndiaye, ministre de la Femme et de l’Entreprenariat féminin
  • Madické Niang, ministre de l’Artisanat, des Mines et de l’Industrie
  • Sophie Gladima Siby, ministre des Télécommunications, Postes et TIC
  • Yaye Kène Gassama Dia, ministre de la Recherche Scientifique
  • Issa Mbaye Samb, ministre de la Santé et Prévention médicale
  • Adama Sall, ministre de l’Hydraulique rurale, du Réseau hydrographique national, des Bassins de rétention et Lacs artificiels
  • Mame Biram Diouf, ministre de la Culture et Patrimoine historique classé
  • Amath Sall, ministre du Développement rural et Agriculture
  • Oumou Khaïry Guèye Seck, ministre de l’Elevage
  • Farba Senghor, ministre des Transports terrestres et Transports aériens
  • Bacar Dia, ministre de l’Information, des Relations avec les Institutions et porte-parole du gouvernement
  • Daouda Faye ministre des Sports
  • Maïmouna Sourang Ndir, ministre du Cadre de vie et Hygiène publique
  • Fatou Bintou Taya Ndiaye, ministre de la Solidarité nationale
  • Mamadou Lamine Keïta, ministre de la Jeunesse et de l’Emploi
  • Samuel Ameth Sarr, ministre de l’Energie
  • Innocence Ntab Ndiaye, ministre de la Fonction publique, Travail et Organisations professionnelles
  • Fatou D. Diagne, ministre de la Compétitivité et de la Bonne gouvernance:
  • Amadou Habibou Ndiaye, ministre du Commerce
  • Moussa Sakho, ministre de l’Enseignement Technique et de la Formation professionnelle
  • Aminata Lô, ministre des Sénégalais de l’Extérieur
  • Fatou Gassama, ministre du Tourisme
  • Mamadou Makalou, ministre des Langues nationales et et de la Francophonie

Ministres délégués:

  • Ibrahima Sarr, ministre délégué auprès du ministre de l’Economie et des Finances, chargé du Budget
  • Fatou Gaye Sarr, ministre délégué auprès du ministre du Développement rural et de l’Agriculture, chargée du Développement rural

Gouvernement NDIAYE

Gouvernement Ndiaye (1er mai 2009 au 2 avril 2012)
Il est le dernier gouvernement de la République du Sénégal sous la présidence de Me Abdoulaye Wade, dirigé par Me Souleymane Ndéné Ndiaye du 1er mai 2009 au 2 avril 2012.
Composition du 1er mai au 3 décembre 2009
  • M. Cheikh Tidjane Sy, Ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales, de la Décentralisation
  • M. Cheikh Tidiane Gadio, Ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères
  • M. Bécaye Diop, Ministre d’Etat, ministre des Forces armées
  • Me Madické Niang, ministre d’Etat, Garde des Sceaux, ministre de la Justice
  • M. Abdoulaye Diop, ministre d’Etat, ministre des Finances
  • M. Oumar Sarr, ministre d’Etat, ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat, de l’Hydraulique et de l’Assainissement
  • M. DJjibo Leyti Kâ, ministre d’Etat, ministre de l’Environnement, de la Protection de la nature, des Bassins de rétention et des Lacs artificiels
  • M. Habib Sy, ministre d’Etat, ministre de la Fonction publique, de l’Emploi et des Organisations professionnelles
  • M. Karim Wade, ministre d’Etat, ministre de la Coopération internationale, de l’Aménagement du territoire, des Transports aériens et des Infrastructures
  • Mme Ndèye Khady Diop, ministre d’Etat, de la Famille, de la Solidarité nationale, de la Sécurité alimentaire, de l’Entreprenariat féminin, de la Microfinance et de la Petite enfance
  • M. Abdourahim Agne, ministre des Télécommunications, des TICS, des Transports terrestres et des Transports ferroviaires
  • Pr Moustapha Sourang, ministre de l’Enseignement supérieur, des Universités et des Centres universitaires
  • M. Kalidou Diallo, ministre de l’Enseignement préscolaire, de l’Elémentaire et du moyen secondaire
  • M. Samuel Amet Sarr, ministre de l’Energie et des Biocarburants
  • M . Khoureyssy Thiam, ministre de l’Economie maritime, de la Pêche et des Transports maritimes
  • Mme Therese Coumba Diop, ministre de la Santé, de la Prévention et de l’Hygiène publique
  • Mme Fatou Gaye Sarr, ministre de l’Agriculture et de la Pisciculture
  • Mme Oumou Khairy Guèye Seck, ministre de l’Elevage
  • Mme Aida Mbodj, ministre de la Transformation alimentaire des produits agricoles
  • Serigne Modou Bousso Lèye, ministre de la Culture, de la Francophonie et des Langues nationales
  • Pr Amadou Tidiane Bâ, ministre de la Recherche scientifique
  • M. Moussa Sakho, ministre de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle
  • M. Mamadou Lamine Keita, ministre de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs
  • M. Faustin Diatta, ministre du NEPAD et des Relations avec le parlement
  • M. Sada Ndiaye, ministre des Sénégalais de l’Extérieur
  • M. Moustapha Guirassy, ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement
  • M. Ibrahima Cissé, ministre de l’Industrie, des Mines et des PME
  • M. Thierno Lô, ministre de l’Artisanat, du Tourisme et des Relations avec le secteur privé et le secteur informel
  • M. Amadou Niang, ministre du Commerce

Ministres délégués :

  • M. Abdoulaye Sow, ministre délégué auprès du ministre des Finances, chargé du Budget
  • M. Alioune Sow, ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de la Décentralisation, chargé des Collectivités locales et de la Décentralisation
  • M. Khadim Guèye, ministre délégué auprès du ministre de l’Agriculture et de la Pisciculture, chargé des relations avec les Organisations paysannes et de la Syndicalisation des agriculteurs.
Composition du 3 décembre 2009

Par le décret n° 2009-1381 du 3 décembre 20098, portant réaménagement du Gouvernement et nommant un nouveau Ministre, les attributions des ministres suivants sont modifiées ainsi qu’il suit :

Thérèse Coumba Diop, précédemment Ministre de la Santé et de la Prévention devient Ministre des Biocarburants et de la Pisciculture, elle-même remplacé par Modou Diagne Fada ;
Fatou Gaye Sarr, précédemment Ministre de l’Agriculture, de la Pisciculture et des Biocarburants devient, Ministre de l’Agriculture ;
Modou Bousso Lèye, précédemment Ministre de la Culture et de la Francophonie devient Ministre de la Culture.
La composition du gouvernement s’établit comme suit :

  • Madické Niang, Ministre d’Etat, Ministre des Affaires étrangères ;
  • Bécaye Diop, Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur ;
  • Abdoulaye Diop, Ministre d’Etat, Ministre de l’Economie et des Finances ;
  • Moustapha Sourang, Ministre d’Etat, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice;
  • Abdoulaye Baldé, Ministre d’Etat, Ministre des Forces Armées ;
  • Djibo Leyti Kâ, Ministre d’Etat, Ministre de l’Environnement, de la Protection de la nature, des bassins de rétention et des lacs artificiels ;
  • Karim Wade, Ministre d’Etat, Ministre de la Coopération Internationale, de l’Aménagement du Territoire, des Transports aériens et des Infrastructures ;
  • Oumar Sarr, Ministre d’Etat, Ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat, de la Construction et de l’Hydraulique ;
  • Ousmane Ngom, Ministre d’Etat, Ministre des Mines, de l’Industrie, de la Transformation alimentaire des Produits agricoles et des PME.
  • Diakaria Diaw, Ministre d’Etat, Ministre de la Fonction publique, du Travail, de l’Emploi et des Organisations professionnelles ;
  • Ndèye Khady Diop, Ministre d’Etat, Ministre de la Famille, de la Sécurité alimentaire, de l’Entreprenariat féminin, de la Micro Finance et de la Petite Enfance ;
  • Abdourahim Agne, Ministre des Télécommunications, des TICS, des Transports terrestres et des Transports ferroviaires ;
  • Amadou Tidiane Bâ, Ministre de l’Enseignement Supérieur, des Universités, des Centres Universitaires Régionaux (CUR) et de la Recherche Scientifique.
  • Kalidou Diallo, Ministre de l’Enseignement Préscolaire, de l’Elémentaire, du Moyen Secondaire et des Langues nationales.
  • Samuel Amète Sarr, Ministre de l’Energie ;
  • Khouraïchi Thiam, Ministre de l’Economie maritime, de la Pêche et des Transports maritimes ;
  • Aliou Sow, Ministre de la Décentralisation et des Collectivités locales ;
  • Thierno Lô, Ministre de l’Artisanat, du Tourisme et des Relations avec le Secteur privé et le Secteur informel ;
  • Modou Diagne Fada, Ministre de la Santé et de la Prévention ;
  • Thérèse Coumba Diop, Ministre des Biocarburants et de la Pisciculture ;
  • Fatou Gaye Sarr, Ministre de l’Agriculture ;
  • Oumou Khaïry Guèye Seck, Ministre de l’Elevage ;
  • Modou Bousso Lèye, Ministre de la Culture ;
  • Moussa Sakho, Ministre de l’Enseignement Technique et de la Formation professionnelle ;
  • Mamadou Lamine Keïta, Ministre de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs ;
  • Faustin Diatta, Ministre des Affaires sociales et des Relations avec les Institutions ;
  • Sada Ndiaye, Ministre des Sénégalais de l’Extérieur ;
  • Adama Sall, Ministre de l’Assainissement et de l’Hygiène publique ;
  • Moustapha Guirassy, Ministre de la Communication, Porte-parole du Gouvernement ;
  • Amadou Niang, Ministre du Commerce.

Ministres délégués :

  • Abdoulaye Diop, Ministre Délégué auprès du Ministre de l’Économie et des Finances, chargé du budget ;
  • Khadim Guèye, Ministre Délégué auprès du Ministre de l’Agriculture, chargé des Organisations paysannes et de la Syndicalisation des Agriculteurs.

Gouvernement THIAM I

Jean Collin occupe le poste stratégique de secrétaire de la présidence de la République du Sénégal. Il est plus ou moins officiellement numéro deux du gouvernement de Habib Thiam, et obtient lui aussi le titre de ministre d’État. Abdou Diouf décide seul la composition du nouveau gouvernement, sans consulter au préalable le Premier ministre.

La composition du premier gouvernement Thiam de janvier 1981 est la suivante:

  • Habib Thiam Premier ministre
  • Assane Seck Ministre d’État, ministre des Affaires culturelles
  • Alioune Badara Mbengue Ministre d’État, ministre de la Justice
  • Adrien Senghor Ministre d’État, ministre de l’Équipement
  • Moustapha Niasse Ministre d’État, ministre des Affaires étrangères
  • Médoune Fall Ministre de l’Intérieur
  • Daouda Sow Ministre des Forces armées
  • Ousmane Seck Ministre de l’Économie et des Finances
  • Djibril Sené Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique
  • Oumar Wele Ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Environnement
  • Abdel Kader Fall Ministre de l’Éducation nationale
  • Caroline Faye Diop Ministre déléguée auprès du Premier ministre
  • Louis Alexandrenne Ministre du Plan et de la Coopération
  • Serigne Lamine Diop Ministre du Développement rural
  • Cheikh Amidou Kane Ministre du Développement industriel et de l’Artisanat
  • Falilou Kane Ministre du Commerce
  • Djibo Leyti Kâ Ministre de l’Information et des Télécommunications
  • Mamadou Diop Ministre de la Santé publique
  • Babacar Diagne Ministre de l’Action sociale
  • Alioune Diagne Ministre de la Fonction publique, de l’Emploi et du Travail

Gouvernement THIAM II

Dans le gouvernement formé par Habib Thiam le 2 juin 1993, on note l’intégration de nouveaux membres de l’opposition, le retour de Moustapha Niasse aux Affaires étrangères, mais surtout l’absence de ministres PDS. Quatre ministres d’État socialistes sont nommés. 29 membres : 20 titulaires, 4 ministres d’État, 5 ministres délégués.

  • Habib Thiam Premier ministre
  • Moustapha Niasse Ministre d’État, ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur
  • Robert Sagna Ministre d’État, ministre de l’Agriculture
  • Ousmane Tanor Dieng Ministre d’État, ministre des Services et des Affaires présidentielles
  • Djibo Leyti Kâ Ministre d’État, ministre de l’Intérieur
  • Jacques Baudin Ministre de la Justice, Garde des Sceaux
  • Madieng Khary Dieng Ministre des Forces armées
  • Pape Ousmane Sakho Ministre de l’Économie, des Finances et du Plan
  • Abdoulaye Bathily Ministre de l’Environnement et de la Protection de la Nature
  • Amath Dansokho (PIT)  Ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme
  • André Sonko Ministre de l’Éducation nationale
  • Alassane Dialy Ndiaye Ministre de l’Industrie, de l’Énergie et des Mines
  • Magued Diouf Ministre de la Modernisation et de la Technologie
  • Abdoulaye Elimane Kane Ministre de la Communication
  • Mame Coura Ba Thiam Ministre de la Culture
  • Assane Diop Ministre de la Santé et de l’Action sociale
  • Serigne Diop Ministre de l’Emploi et du Travail
  • Cheikh Amidou Kane Ministre du Commerce et de l’Artisanat
  • Ndioro Ndiaye Ministre de la Femme, de l’Enfant et de la Famille
  • Landing Sané Ministre de l’Équipement et des Transports terrestres
  • Ousmane Paye Ministre de la Jeunesse et des Sports
  • Abdourahme Sow Ministre de la Pêche et des Transports maritimes
  • Tijane Sylla Ministre du Tourisme et des Transports aériens
  • Mamadou Faye Ministre de l’Hydraulique
  • El Hadj Daour Cissé Ministre de la Ville
  • Magatte Thiam (PIT) Ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé de l’Intégration économique africaine
  • Khalifa Sall Ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé des Relations avec les Assemblées
  • Souty Touré Ministre délégué auprès du ministre d’État de l’Intérieur, chargé de la Décentralisation
  • Mamadou Lamine Loum Ministre délégué auprès du ministre de l’Économie, chargé du Budget
  • Mamadou Ndoye (LD/MPT) Ministre délégué chargé de l’Alphabétisation et la Promotion des Langues nationales

Gouvernement THIAM III

Le Gouvernement Thiam III est un gouvernement du Sénégal.

  • Habib Thiam Premier ministre
  • Abdoulaye Wade (PDS) Ministre d’État auprès du président de la République
  • Moustapha Niasse Ministre d’État, ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur
  • Robert Sagna Ministre d’État, ministre de l’Agriculture
  • Ousmane Tanor Dieng Ministre d’État, ministre des Services et des Affaires présidentielles
  • Jacques Baudin Ministre de la Justice, Garde des Sceaux
  • Abdourahmane Sow Ministre de l’Intérieur
  • Cheikh Hamidou Kane Ministre des Forces armées
  • Pape Ousmane Sakho Ministre de l’Économie, des Finances et du Plan
  • Abdoulaye Bathily (LD/MPT Ministre de l’Environnement et de la Protection de la Nature
  • Amath Dansokho (PIT) Ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme
  • Ousmane Ngom (PDS) Ministre de la Santé publique et de l’Action sociale
  • André Sonko Ministre de l’Éducation nationale
  • Magued Diouf Ministre de l’Industrie, de l’Énergie et des Mines
  • Babacar Néné Mbaye Ministre de la Modernisation et de la Technologie
  • Abdoulaye Elimane Kane Ministre de la Culture
  • Serigne Diop (PDS-R) Ministre de la Communication
  • Assane DiopMinistre de l’Emploi et du Travail
  • Aminata Mbengue Ndiaye Ministre de la Femme, de l’Enfant et de la Famille
  • Landing Sané Ministre de l’Équipement et des Transports terrestres
  • Idrissa Seck (PDS) Ministre du Commerce, de l’Artisanat et de l’Industrialisation
  • Ousmane PayeMinistre de la Jeunesse et des Sports
  • Alassane Dialy Ndiaye Ministre de la Pêche et des Transports maritimes
  • Tijane Sylla Ministre du Tourisme et des Transports aériens
  • Mamadou Faye Ministre de l’Hydraulique
  • El Hadj Daour Cissé Ministre de la Ville
  • Marie-Louise Correa (PDS) Ministre de la Recherche scientifique et des Technologies
  • Khalifa SallMinistre délégué auprès du Premier ministre chargé des Relations avec les Assemblées
  • Massokhna Kane (PDS) Ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de l’Intégration économique africaine
  • Souty Touré Ministre délégué auprès du ministre d’Etat de l’Intérieur, chargé de la Décentralisation
  • Mamadou Lamine LoumMinistre délégué auprès du ministre de l’Économie, chargé du Budget
  • Mamadou Ndoye (LD/MPT)Ministre délégué chargé de l’Alphabétisation et la Promotion des Langues nationales

Gouvernement NIASSE I

Le Gouvernement Niasse I est un gouvernement du Sénégal présenté par Moustapha Niasse le 5 avril 1983.

On compte 13 sortants (dont 3 des 4 ministres d’État de 1981) et 14 entrants. Parmi eux, il y a des membres de la société civile, comme Doudou Ndoye, Thierno Bâ ou Iba Der Thiam. Toutefois, le caractère socialiste du gouvernement est maintenu, contrairement à la promesse faite par Abdou Diouf 10. Enfin, seuls Moustapha Niasse, Mamadou Touré, Djibo Leyti Kâ et Mamadou Diop conservent le poste qu’ils occupaient antérieurement.

  • Moustapha Niasse Premier ministre intérimaire et ministre d’État, ministre des Affaires étrangères
  • Médoune Fall Ministre des Forces armées
  • Ibrahima Wone Ministre de l’Intérieur
  • Mamadou Touré Ministre de l’Économie et des Finances
  • Robert Sagna Ministre de l’Équipement
  • Abdel Kader Fall Ministre de la Culture
  • Ibrahima Fall Ministre de l’Enseignement supérieur
  • Iba Der Thiam Ministre de l’Éducation nationale
  • Cheikh Hamidou Kane Ministre du Plan et de la Coopération
  • Bator Diop Ministre du Développement rural
  • Serigne Lamine Diop Ministre du Développement industriel et de l’Artisanat
  • Moussa Daffé Ministre de la Recherche scientifique et technique
  • Hamidou Sakho Ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat
  • Abdourahmane Touré Ministre du Commerce
  • Djibo Leyti Kâ Ministre de l’Information, des Télécommunications et des Relations avec les Assemblées
  • Mamadou Diop Ministre de la Santé publique
  • Samba Yéla Diop Ministre de l’Hydraulique
  • André Sonko Ministre de la Fonction publique, de l’Emploi et du Travail
  • Maïmouna Kane Ministre du Développement social
  • François Bop Ministre de la Jeunesse et des Sports
  • Cheikh Abdoul Khadre Cissokho Ministre de la Protection de la Nature

Gouvernement NIASSE II

Voici la composition du second gouvernement de Moustapha Niasse formé au Sénégal le 3 avril 2000. C’est le premier constitué sous la présidence d’Abdoulaye Wade. Le gouvernement de Mame Madior Boye lui succède le 4 mars 2001.

  • Premier ministre, Moustapha Niasse
  • Industrie, l’Artisanat et Mines, Landing Savané
  • Énergie et de l’Hydraulique, Abdoulaye Bathily
  • Urbanisme et Habitat, Amath Dansokho
  • Équipement et Transports, Madieyna Diouf
  • Économie et Finances, Makhtar Diop
  • Agriculture et Élevage, Pape Diouf
  • Affaires étrangères et Sénégalais de l’extérieur, Cheikh Tidiane Gadio
  • Forces armées, Youba Sambou
  • Garde des Sceaux, Justice : Mame Madior Boye
  • Intérieur, Mamadou Niang
  • Enseignement supérieur, Madior Diouf
  • Plan, Oumar Khassimou Dia
  • Éducation nationale, Kansoumbaly Ndiaye
  • Santé, Abdou Fall
  • Aménagement du territoire et décentralisation : Khadi Fall
  • Commerce, Khoureyssi Thiam
  • Fonction publique, Travail et Emploi, Yéro Deh
  • Pêche, Oumar Sarr
  • Environnement, Mamadou Lamine Ba
  • Communication et Culture, Mamadou Diop Decroix
  • Tourisme, Ndiawar Touré
  • Sports et Loisirs, Joseph Ndong
  • Jeunesse, Modou Diagne Fada
  • Intégration africaine, Amadou Sow
  • Relation avec les Assemblées, Haoua Dia Thiam
Ministres délégués
  • Délégué chargé du Budget, Abdoulaye Diop
  • Délégué auprès du ministre de l’Éducation nationale chargé de la Formation professionnelle, de l’Enseignement technique et de l’Alphabétisation, Bécaye Diop

Gouvernement LOUM

Le gouvernement de Mamadou Lamine Loum est le gouvernement mis en place au Sénégal en 1998.

Ce gouvernement est marqué par le contrôle de l’équipe ministérielle par Tanor Dieng en intégrant certains de ses proches comme Mohamed El Moustapha Diagne, Khalifa Sall, Mme Aissata Tall Sall, Abdoulaye Maktar Diop, Souty Touré, Abdoulaye Elimane Kane et Mame Bounama Sall. Seul Serigne Diop (PDS-R) est affilié à un parti autre que le PS. Contrairement à ce qui fut annoncé dans un premier temps par le gouvernement sénégalais, Jean Paul Dias, dissident notoire du parti d’Abdoulaye Wade, n’a pas en charge le ministère de la Ville, pour le simple fait qu’il a refusé cette nomination.

  • Mamadou Lamine Loum Premier ministre
  • Ousmane Tanor Dieng Ministre d’État, ministre des Services et des Affaires présidentielles
  • Robert Sagna Ministre d’État, ministre de l’Agriculture
  • Serigne Diop Ministre de la Justice, Garde des Sceaux
  • Jacques Baudin Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur
  • Lamine Cissé Ministre de l’Intérieur
  • Cheikh Hamidou Kane Ministre des Forces armées
  • André Sonko Ministre de l’Éducation nationale
  • Mohamed El Moustapha Diagne Ministre de l’Économie, des Finances et du Plan
  • Mamadou Faye Ministre de l’Hydraulique
  • Magued Diouf Ministre de l’Énergie, des Mines et de l’Industrie
  • Souty Touré Ministre de l’Environnement et de la Protection de la Nature
  • Landing Sané Ministre de l’Équipement et des Transports terrestres
  • Alassane Dialy Ndiaye Ministre de la Pêche et des Transports maritimes
  • Marie-Louise Correa Ministre du Travail et de l’Emploi
  • Iba Gueye Ministre de la Jeunesse et des Sports
  • Khalifa Sall Ministre du Commerce et de l’Artisanat
  • Aissata Tall Sall Ministre de la Communication
  • Abdourahmane Sow Ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat
  • Assane Diop Ministre de la Santé
  • Aminata Mbengue Ndiaye Ministre de la Famille, de l’Action sociale et de la Solidarité nationale
  • Balla Moussa Daffé Ministre de la Recherche scientifique et de la Technologie
  • Abdoulaye Makhtar Diop Ministre de la Modernisation de l’État
  • Sanghé Mballo Ministre de l’Élevage
  • Papa Babacar Mbaye Ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé des Relations avec les Assemblées
  • Aminata Abibatou Mbaye Ministre déléguée auprès du Premier ministre, chargée de l’Intégration économique africaine
  • Chérif Macky Sall Ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, chargé de la Décentralisation
  • Mame Bounama Sall Ministre délégué auprès du ministre de l’Éducation nationale, chargé de l’Éducation de Base et des Langues nationales
  • Aissatou Niang Ndiaye Ministre déléguée auprès du ministre de l’Économie, chargée du Budget
  • El Hadj Ibrahima Sall Ministre délégué auprès du ministre de l’Économie, chargé du Plan

Gouvernement DIA I

À la suite de la proclamation de la République du Sénégal, le président de la République Léopold Sédar Senghor nomme le 7 septembre 1960 un nouveau gouvernement, dirigé par Mamadou Dia.

Les membres sont :

  • Doudou Thiam, ministre des Affaires étrangères
  • Gabriel d’Arboussier, ministre de la Justice
  • Valdiodio Ndiaye, ministre de l’Intérieur, chargé provisoirement de la Défense
  • Amadou Karim Gaye, ministre du Plan, du Développement et de la Coopération technique
  • André Peytavin, ministre des Finances
  • Joseph Mbaye, ministre de l’Économie rurale
  • François Dieng, ministre de l’Éducation nationale
  • Ibrahima Sarr, ministre de la Fonction Publique et du Travail
  • Amadou Babacar Sarr, ministre de la Santé et des Affaires Sociales
  • Alioune Badara Mbengue, ministre des Travaux Publics, de l’Habitat et de l’Urbanisme
  • Abdoulaye Fofana, ministre des Transports et des Télécommunications
  • Émile Badiane, ministre de l’Enseignement Technique et de la Formation des Cadres
  • Alioune Tall, ministre de la Jeunesse et des Sports
  • Obèye Diop, ministre de l’Information, de la Radiodiffusion et de la Presse

Gouvernement DIA II

Le 13 mai 1961, le président de la République Léopold Sédar Senghor nomme un nouveau gouvernement, toujours dirigé par Mamadou Dia.

  • Mamadou Dia, Président du Conseil, Ministre de la Défense nationale
  • Doudou Thiam, Ministre des Affaires étrangères
  • Gabriel d’Arboussier, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice
  • Valdiodio Ndiaye, Ministre de l’Intérieur
  • Amadou Karim Gaye, Ministre de l’Assistance et de la Coopération technique
  • André Peytavin, Ministre des Finances
  • Joseph Mbaye, Ministre de l’Économie rurale
  • François Dieng, Ministre de l’Éducation nationale
  • Alioune Badara Mbengue, Ministre des Travaux Publics, de l’Habitat et de l’Urbanisme
  • Ibrahima Sarr, Ministre de la Fonction Publique et du Travail
  • Amadou Babacar Sarr, Ministre de la Jeunesse et des Sports
  • Abdoulaye Fofana, Ministre du Commerce de l’Industrie et de l’Artisanat
  • Émile Badiane, Ministre de l’Enseignement Technique et de la Formation des Cadres
  • Alioune Tall, Ministre des Transports et des Télécommunications
  • Amadou Cissé Dia, Ministre de la Santé et des Affaires Sociales
  • Obèye Diop, Ministre de l’Information, de la Radiodiffusion et de la Presse

Le gouvernement est constitué des mêmes membres, avec sensiblement les mêmes portefeuilles. Mamadou Dia prend la charge de la Défense nationale en plus de la primature, Amadou Karim Gaye devient ministre de l’Assistance, Amadou Babacar Sarr échange la Santé et les Affaires sociales pour la Jeunesse et les Sports, précédemment aux mains d’Alioune Tall qui prend les Transports et les Télécommunications.

Il reste en poste jusqu’à l’arrestation de Mamadou Dia, le 18 décembre 1962 et la suppression du poste de Premier Ministre.