Home Affaire Balla Gaye Mort de l’étudiant Balla Gaye: Général Mamadou Niang blanchit la police

Mort de l’étudiant Balla Gaye: Général Mamadou Niang blanchit la police

0
Mort de l’étudiant Balla Gaye: Général Mamadou Niang blanchit la police

Le Général Mamadou Niang dit avoir vécu « très mal » l’affaire Balla Gaye du nom de l’étudiant tué le 31 janvier 2001 à l’université Cheikh Anta Diop. « Ma conviction, a-t-il déclaré sur les ondes de la radio RFM, est que le jeune Thiendella Ndiaye n’était pas coupable ».

Au terme de l’enquête sur la mort de l’étudiant Balla Gaye, l’auxiliaire de police Thiendella Ndiaye avait été arrêté. Onze ans après ce drame, le Général Mamadou Niang, alors ministre de l’Intérieur, blanchit la police. A la question de savoir si c’est (alors) un étudiant qui a tué, Général Niang répond : « Je n’en sais rien ! ». Cette réponse a sonné comme un leitmotiv lors de son entretien avec le journaliste Mamoudou Ibra Kane au cours de l’émission « Grand Jury ».

Au sujet toujours de la mort tragique de Balla Gaye, l’invité de la RFM – qui vient de publier ses mémoires – déclare : « Aujourd’hui encore, il me reste à comprendre ». « Ce jour-là, il n’y avait rien qui nécessitait que la police sorte la grosse artillerie », a-t-il mentionné.

Ferloo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
30 − 24 =