Home Culture Arts Mame Seck Mbacké

Mame Seck Mbacké

0
Mame Seck Mbacké

Mame Seck Mbacké, née en octobre 1947 à Gossas et morte le 24 décembre 2018 à Dakar2, est une femme de lettres sénégalaise.

Assistante sociale de formation, diplômée de l’Institut des hautes études internationales, elle écrit en français, en wolof et en peul3.

Biographie
Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue ! Comment faire ?
Œuvres
1983 : Le Froid et le piment. Nous, travailleurs immigrés, Dakar, Les Nouvelles Éditions Africaines, 180 p. (ISBN 27236-0872-7), réédité chez L’Harmattan, 2000, 130 p. (ISBN 978-2-7384-9046-9)
2000 : Pluie-poésie : Les pieds sur la mer, Paris, L’Harmattan, 2000, 66 p. (ISBN 2 7384 9045 X)
2000 : Qui est ma femme ?, Paris, L’Harmattan, 2000, 108 p. (ISBN 2-7384-9051-4)
2001 : Les Alizés de la souffrance, Paris, L’Harmattan, 2001, 63 p. (ISBN 2 7475 0562 6)
Notes et références
Interview, Warwick [1] [archive]
« Décès de l’écrivaine Mame Seck Mbacké » [archive], sur Agence de Presse Sénégalaise, 24 décembre 2018 (consulté le 24 décembre 2018)
Source BnF [2] [archive]

Bibliographie
Pierrette Herzberger-Fofana, « Interview de Mame Seck Mbacké (Sénégal) », in Littérature féminine francophone d’Afrique noire, Paris, L’Harmattan, 2000, p. 382-386
B. Ormerod, et J.-M. Volet, Romancières africaines d’expression française, Paris, L’Harmattan, 1994, p. 120

wikipedia

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
21 − 4 =