Home Histoire Le temps des comptoirs et de la traite négrière

Le temps des comptoirs et de la traite négrière

0
Le temps des comptoirs et de la traite négrière

C’est bien à partir du milieu du xve siècle que plusieurs nations européennes atteignent les côtes d’Afrique de l’Ouest, investies successivement ou simultanément par les Portugais, les Hollandais, les Anglais et les Français. Les Européens s’établissent d’abord le long des côtes, sur les îles, dans les embouchures des fleuves puis un peu plus en amont. Ils ouvrent des comptoirs et s’adonnent à la traite – un terme qui, sous l’Ancien Régime, désigne tout type de commerce (blé, poivre, ivoire…), et pas nécessairement, ou uniquement les traites négrières, même si cet « infâme trafic », comme on l’appelait à la fin du xviiie siècle, se trouve en effet au cœur d’un nouvel ordre économique, contrôlé par de puissantes compagnies à privilèges.
Le Sénégal a joué un rôle important dans la traite négrière. Il a été en effet un carrefour commercial très stratégique entre l’Europe, l’Amérique et le reste de l’Afrique.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
23 + 11 =