Home Les Forces armées CEMGA Le Général Jean Alfred Diallo, une vie toute dévouée aux armes

Le Général Jean Alfred Diallo, une vie toute dévouée aux armes

0
Le Général Jean Alfred Diallo, une vie toute dévouée aux armes

Dakar, 23 mai (APS) – L’ancien Commandant en chef des Armées sénégalaises, le Général de division Jean Alfred Diallo, décédé lundi à Versailles à l’âge de 95 ans, a consacré presque toute sa vie au domaine militaire, car c’est en pleine adolescence qu’il s’engage sous le drapeau.

En effet, c’est à l’âge de 18 ans que cet homme né à Tivaouane et après des études secondaires au lycée Faidherbe de Saint-Louis, intègre le 5-ème Régiment du génie de Versailles. Au gré de la guerre, il passe d’une compagnie de chemin de sapeurs de chemins de fer au 3-ème Régiment du génie et, durant la campagne de Tunisie, il est nommé sous-lieutenant, le 1-er septembre 1945. Après les vaillantes campagnes de France et d’Allemagne et, dans la même année, Jean Alfred Diallo est nommé lieutenant.

Pendant une période d’occupation de deux ans en Allemagne, il y commande une compagnie. Passé capitaine en 1951, il dirige en Indochine d’importants chantiers de construction à la base de Tourane avant de se voir confier en 1961, au Sénégal, le commandement de la région militaire du Cap-Vert, du 1-er bataillon à Dakar et le Génie de l’armée sénégalaise. Chef de Bataillon au choix le 1-er avril 1961 au titre de l’armée française, Jean Alfred Diallo est promu ensuite lieutenant-colonel par le gouvernement du Sénégal avant de passer officiellement à l’armée sénégalaise le 1-er octobre 1961.

Nommé Chef d’etat-major général et Commandant en chef des forces armées le 17 décembre 1962, il est promu Colonel à titre exceptionnel le 1-er janvier 1963, puis Général de brigade le 1-er janvier 1965. Il deviendra Général de division le 19 octobre 1965, titre qu’il gardera jusqu’à son départ de la tête de l’armée sénégalaise en 1972. Le Général Jean Afred Diallo dont les obsèques dont prévues lundi à Versailles est titulaire de plusieurs décorations parmi lesquelles on cite celles de Grand officier de l’Ordre national sénégalais, d’Officier de la Légion d’honneur de la France, de Grand officier de l’ordre national marocain, de Grand officier du Rio del Branco, de la Croix de guerre 1939 1945 et du Commandeur de l’ordre national dahoméen.

aps

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
16 − 15 =