Home La khadriya

La khadriya

La khadriya est fondée par Abdou Khadre Diélany (en Irak) au 12ème siècle et a atteint le Sénégal grâce au Mauritanien Cheikh Saadbou Abih (1848-1917). Elle est de ce fait la plus ancienne des confréries au Sénégal. Elle se nourrit toujours à la source mauritanienne où se trouve, dans la localité de Nimzatt, le foyer principal.

Le grand pèlerinage du jour d’Aïd El-Fitr est le plus grand événement de la communauté. Un pèlerinage initié par les disciples sénégalais et qui fait de Nimzatt le point de convergence de tous les khadres de la sous-région.

La ville de Ndiassane (région de Thiès) est le principal centre de la confrérie au Sénégal. Les khadres font usage du tabaala (gros tambours au fond fermé) lors de leurs célébrations et chantent sur des airs mauresques, une particularité de cette confrérie.

La famille religieuse de Cheikh Bouh Kounta (1840-1914) a cette particularité de voir ses descendants s’ouvrir, au-delà de la science islamique, aux métiers de la vie contrairement aux autres familles religieuses. On les voit dans toutes les sphères professionnelles : professeurs, journalistes, médecins..

A lire aussi