Home Biographie Issa Mbaye Samb

Issa Mbaye Samb

0
Issa Mbaye Samb

Le natif de Kébémer est entré dans le gouvernement dit de l’alternance en août 2003 en tant que ministre de la santé. Il deviendra après ministre des sports. C’est lui qui a conduit les «Lions» du football du Sénégal à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de 2008 au Ghana. Il n’a pas hésité à accompagner l’équipe nationale durant toute la compétition jusqu’à Tamalé à 700 km avec des conditions assez difficiles.

Juste après la CAN, l’ex-ministre des sports a été terrassé par une maladie qui a nécessité une évacuation en France. C’est après un long séjour qu’il reviendra au Sénégal en convalescence. Il a été appelé par le chef de l’Etat à ses côtés par la suite.

Pharmacien de formation, l’ancien ministre de la Santé et de l’assainissement était, également, un responsable politique libéral à Kébémer. Victime des querelles et féroces rivalités entre les ténors du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) de cette ville qui a vu naître le président de la République, il va se retrancher à Guédiawaye dans la banlieue dakaroise. Ces sorties étaient de plus en plus rares. Il ne faisait que recevoir quelques rares amis dans son domicile situé sur le littoral.

Issa Mbaye Samb a rendu l’âme dans sa ville natale et sera ainsi inhumé dans cette même localité (Kébémer) ce mercredi 16 décembre.

L’ex-ministre est parti quelques jours seulement après les décès de l’ancien président de l’Assemblée nationale Daouda Sow, de l’ancien maire de Kaolack Abdoulaye Diack et du maire de Sicap Liberté Mamadou Diop dit Pape, le monde politique sénégalais est encore secoué par la mort.

pressafrik

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
18 − 3 =