Home Histoire Empires et royaumes

Empires et royaumes

0
Empires et royaumes

L’histoire du Sénégal précolonial est surtout caractérisée par l’existence de royaumes ou d’États qui furent progressivement morcelés.

La formation de l’empire du Jolof (ou Djolof), contemporaine de l’expansion almoravide, est attribuée à Ndiadiane Ndiaye, probable fils du chef alimoravide Aboubacar Ben Omar et de Fatoumata Sall. De cette union naquit Abou Dardaï qui finit par porter le nom de Ndiadiane en raison des miracles qui entourent sa venue au Jolof.

Au XV siècle, l’espace compris entre les fleuves Sénégal et Gambie appartenait à une seule entité politique : le Jolof. À la faveur de l’affaiblissement de l’empire du Mali, le Gabou s’en détacha et devint un État indépendant s’étendant de la Gambie au nord de l’actuelle Guinée-Bissau.

Au XVI siècle, les dissidences du Cayor, du Baol, du Wallo, du Sine et du Saloum eurent raison de son unité. Le Jolof se réduisit aux limites d’un royaume très modeste.

En 1512, après de longues pérégrinations, les Peul, sous la direction de Tenguella et de son fils Koly, fixèrent leur habitat au Fouta Toro et créèrent un État, le Fouta Deyanke qui y subsista de 1512 à 1776. Cet État fut mis à rude épreuve par les Maures qui espéraient le soumettre à leur autorité.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
8 − 3 =