Home Culture Arts EL HADJ HAMIDOU KASSE «LIVRE» SON CŒUR

EL HADJ HAMIDOU KASSE «LIVRE» SON CŒUR

0
EL HADJ HAMIDOU KASSE «LIVRE» SON CŒUR

Le journaliste et ministre conseiller du président de la République el Hadj Hamidou Kassé a fait la présentation de son livre Les emblèmes du désir, samedi. ce recueil de poèmes de 150 pages est une manière d’ouvrir son cœur pour faire part de ses émotions vécues entre 1996 et 2011. Une cérémonie de dédicace présidée par le Secrétaire général de la présidence Mohammad Boun Abdallah Dionne.

Regarder, sentir, exprimer. Voilà la vie du poète. C’est ce que pense le poète français Alfred de MUSSET, mort en 1857. Et cette définition de l’écrivain du romantisme n’est pas loin aussi d’avoir l’adhésion de l’écrivain El Hadj Hamidou Kassé. En effet, dans son nouveau recueil de poèmes qu’il a présenté hier au grand public, le poète a laissé ‘’fondre’’ son cœur pour l’écrire. Dans ce recueil de 45 poèmes, scindé en 4 parties, l’ancien lauréat du Grand prix du chef de l’Etat pour les Lettres en 1995, pour son roman les Mamelles de Thiendella, y évoque des thèmes généraux comme l’amour, la souffrance, la justice, la mort ou encore le courage, mais qu’il s’est appropriés par le truchement de sa trajectoire personnelle comme c’est le cas dans le poème dédié à son père. ‘’Ce poème exprime simplement un sentiment très fort que j’ai vécu‘’, affirme l’ancien directeur du soleil devant un parterre de personnalités politiques, littéraires et du monde du journalisme : Landing Savané, Mame Moussé Diagne, les ministres de la justice Me Malick Sall et de l’Economie sociale Zahra Iyane Thiam, les journalistes Thierno Talla,Racine Talla, Habib Demba Fall et Bamba Kassé. Toutefois, l’écrivain qui ne se méprend pas sur la fonction principale de la poésie ajoute : ‘’J’ai considéré que lorsqu’on écrit, on écrit pour tout le monde par conséquent, ce poème est dédié à tout ceux qui ont perdu leur père parce que chacun d’entre nous sait ce qu’est un père.‘’

«C’EST NORMAL QU’IL Y AIT UNE OPPOSITION ENGAGEE DANS UNE DEMOCRATIE»

L’auteur qui, pour l’occasion, était loin du brouhaha politique qui avait fait parler de lui il y a quelques mois avec le documentaire de la BBC, exprime à travers ce recueil quelques mots, quelques phrases, relatifs à la vie, à l’amour, à la mort, à la souffrance et à l’espoir et surtout à l’impératif de continuer le combat pour un mieux-être des populations. Toutefois, il n’a pas manqué de revenir sur ce qui le lie au président de la République Macky Sall. ‘’J’ai beaucoup voyagé avec le président de la République ; c’est un homme engagé, très engagé pour son pays’’, souligne-t-il tout en estimant que c’est normal qu’il y ait une opposition engagée dans une démocratie. Mais nous qui l’avons approché, indique t-il, nous connaissons sa volonté de travailler pour le bien-être de son peuple. Le directeur de la Maison d’édition Maguilène, Alioune Badara Bèye, trouve pour sa part que c’est un recueil novateur. C’est un recueil qui, explique l’écrivain, non seulement tire son importance dans le terroir mais avec une ouverture sur la modernité, ce qui fait qu’autant il est dans la tradition, autant il s’est aussi imposé dans la modernité.

RACINE SENGHOR «EL HADJ KASSE DAA WAANE»

L’écrivain Racine Senghor a décrit quant à lui El Hadj Kassé comme un orfèvre de la langue française. ‘’Il maîtrise tellement la langue qu’il est ce que les Wolofs désignent pat l’expression : ‘’daa waané’’. Il signale par ailleurs qu’il est frappé et ému par la dédicace faite à l’écrivain disparu Hamidou Dia. Informaticien de formation, le Secrétaire général de la Présidence Boun Abdallah Dionne s’est laissé influencer néanmoins par le parterre de poètes qui étaient présents dans la salle, en égrenant quelques vers du président poète Léopold Sedar Senghor. ‘’Les Emblèmes du Désir est aussi désir d’universel permanant chez le poète Kassé ; poète à ses heures essentielles et qui nous rappelle Senghor qui aimait dire : Mes poèmes, c’est là l’essentiel‘’, s’enflamme l’ancien Premier ministre dans un phrasé détendu et qui montre qu’il est loin de la solennité de ses charges étatiques. La cérémonie de dédicace a été marquée aussi par l’excellente représentation scénique des poèmes du recueil par la troupe ARCOS dirigée par l’artiste Pape Faye et une prestation du chanteur Pape Diouf dans une ambiance bon enfant.

 

source: seneplus

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
23 − 2 =