Home Bouna Alboury Ndiaye

Bouna Alboury Ndiaye

Bouna Alboury N’Diaye (né vers 1878 à Yang-Yang et mort à Louga en 1952), de son vrai nom Yéli Birayamb, est le fils d’Alboury Ndiaye, le dernier Bourba Djolof, c’est-à-dire le dernier souverain du Djolof – un ancien royaume sur le territoire de l’actuel Sénégal – avant son annexion par la France.

Fils aîné du Bourba Djolof, Bouna Alboury Seynabou Ndiaye, et de la linguère Madjiguéne Bassine, il est né à Yang-Yang en 1878 et a vécu une jeunesse difficile à cause des turpitudes qui ont marqué la fin du règne de son père. Le 29 juillet 1890, lors de la bataille que son père livra contre les Français sur son chemin vers le Soudan, il sera repris par Dodds aux Maures et amené à Saint-Louis, il avait 12 ans. En 1894, il fut envoyé au collège Aloui de Tunis. Pour des raisons de santé, il quitta Tunis le 21 novembre 1894 et revint au Sénégal. Le mardi 17 décembre 1895 à l’âge de 18 ans, Bouna Alboury fut investi à Yang-Yang, roi du Djolof, nomination confirmée par décret du Président de la République française en date de janvier 1896… Lire la suite

A lire aussi