Home Biographie Biographie Landing Savane

Biographie Landing Savane

0
Biographie Landing Savane

(né le 10 janvier 1945) est un homme politique sénégalais et secrétaire général d’ And-Jëf / Parti africain pour la démocratie et le socialisme .

Savané est originaire de Casamance , au sud du Sénégal; il est né à Bignona . Il était une figure proéminente dans le mouvement étudiant radical des années 1960 et un membre du Parti de l’ indépendance africaine communiste clandestin (PAI). En 1965, Savané se révolte contre la direction du PAI et forme un parti communiste sénégalais distinct . Cette scission a conduit au démantèlement de la cellule Dakar de PAI. Le nouveau parti de Savané s’est aligné sur la Chine . Le Parti communiste sénégalais n’a pas duré longtemps, mais Savané a poursuivi son activité politique dans d’autres mouvements. Initialement, Savané et ses partisans se sont regroupés en tant que Jeuns Démocrates. En 1970, Savané a fondé le Mouvement des jeunes marxistes-léninistes (MJML). Après le démantèlement de MJML, Savané a formé le groupe marxiste clandestin Reenu-Rew (Racines de la Nation) en 1973. Reenu-Rew a donné naissance à And-Jëf (Agir ensemble) en 1974. Savané a été emprisonné en 1975, mais libéré en 1976. En 1981, And-Jëf a pu s’enregistrer comme parti politique légal. En tant que chef d’And-Jëf, Savané était l’un des chefs d’opposition les plus importants du pays.

Il s’est présenté sans succès à la présidence en 1988 et 1993, avec 0,25% des voix (quatrième place) en 1988 et 2,91% (troisième place) en 1993. Savané était député à l’ Assemblée nationale de 1993 à 2000.  Pendant la présidence d’ Abdou Diouf , de 1981 à 2000, Savané n’a jamais participé au gouvernement , et And-Jëf a été le seul grand groupe d’opposition à refuser systématiquement de participer au gouvernement.  À la suite des émeutes du 16 février 1994, Savané et son collègue chef de l’opposition Abdoulaye Wade ont été arrêtés le 18 février.  Savané a finalement été libéré en juillet 1994. En 1998, il a comparé Diouf à unchef de la mafia : « après 20 ans au pouvoir, une clique dirigeante en vient à ressembler à une mafia et les chefs de la mafia ne démissionnent généralement pas. »  Savané a été réélu à l’Assemblée nationale lors des élections législatives de mai 1998 , puis il a été vice-président de l’Assemblée nationale de juillet 1998 à mars 2000.

SAVANE a soutenu Wade, le principal candidat de l’ opposition, à l’ élection présidentielle Février-Mars 2000 ,  et après la victoire de Wade Savané a été nommé au gouvernement en tant que ministre des Mines, de l’ artisanat et de l’ industrie en Avril 2000. En mai 2001 , il a été retiré de responsabilité des mines, mais est resté ministre de l’Artisanat et de l’Industrie; en novembre 2002, il est promu au rang de ministre d’État , tout en restant responsable de l’artisanat et de l’industrie.  Il est resté dans cette position jusqu’en mai 2005, quand il est devenu plutôt ministre d’État sous le président. 

Le 12 novembre 2006, Savané a été investi comme candidat de son parti à l’ élection présidentielle du 25 février 2007. Malgré sa course contre Wade, le président sortant, Savané a conservé son poste de ministre d’État sous le président lors d’un remaniement ministériel. le 23 novembre.  Début février 2007, Savané a annoncé que lui et son parti mettraient fin à leur alliance avec Wade, quel que soit le vainqueur des élections. Aux élections, Savané a pris la septième place avec 2,07% des voix.  Lui et les autres ministres AJ / PADS ont démissionné du gouvernement le 27 février, immédiatement après l’élection,  mais le parti est resté une partie de la majorité présidentielle soutenant Wade.

Savané était l’un des trois candidats de la coalition Et efaar Sénégal à être élu à l’Assemblée nationale lors des élections législatives de juin 2007 , remportant un siège grâce à la représentation proportionnelle de liste nationale.  La coalition, qui comprenait AJ / PADS, avait soutenu Savané à l’élection présidentielle et avait choisi de ne pas participer à un boycott de l’opposition de l’élection parlementaire.  Savané a de nouveau été nommé au poste de ministre d’État sous la présidence du président le 31 mars 2008, tandis qu’un autre membre de l’AJ / PADS, Mamadou Diop Decroix , a été nommé ministre du Commerce. Plus tard, Savané est entré en conflit avec Decroix, qui était secrétaire général adjoint de l’AJ / PADS, et l’a expulsé du parti, bien que cette décision ait été contestée et ait provoqué une crise interne du parti au début de 2009. Savané a été démis de ses fonctions. poste de ministre d’État sous le président le 1er mai 2009 , et deux mois plus tard, il a annoncé que AJ / PADS rejoignait l’opposition.

Le 29 décembre 2009, Savané a exprimé sa solidarité avec les chrétiens sénégalais qui ont été offensés par des commentaires dans lesquels Wade a comparé de manière défensive une statue de la «Renaissance africaine» en construction à des images religieuses chrétiennes. Il a réitéré son point de vue selon lequel « Wade est maintenant un danger pour la nation » et a souligné l’importance de préserver la paix et l’harmonie. Selon Savané, Wade a traité les gens comme des enfants ignorants incapables de prendre les bonnes décisions et a montré son mépris pour eux par ses efforts « pour imposer un troisième mandat, par fraude si nécessaire, et son fils en tant que son successeur « . Il a également fait valoir que Wade méprisait les partis politiques en les excluant des décisions concernant le code électoral et il a allégué que Wade essayait de dresser les sénégalais de différentes religions les uns contre les autres, ignorant ainsi l’histoire de tolérance et d’harmonie religieuses du Sénégal.

Wikipedia

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
23 − 23 =