Home Abdou Diouf Aujourd’hui 29 avril 1983 : le président Abdou Diouf supprime le poste de premier ministre.

Aujourd’hui 29 avril 1983 : le président Abdou Diouf supprime le poste de premier ministre.

0
Aujourd’hui 29 avril 1983 : le président Abdou Diouf supprime le poste de premier ministre.

Deux ans après sa prise de fonction, le président Abdou Diouf s’attaque à des réformes importantes. Dans le but de consolider sa position de chef d’État après les élections mouvementées de février 1983, Abdou Diouf propose à l’Assemblée nationale une réforme constitutionnelle supprimant le poste de premier ministre ce 29 avril 1983.

Après être déclaré vainqueur de l’élection présidentielle du 27 février 1983, le président Diouf nomme un nouveau gouvernement à la tête duquel se trouve Moustapha Niasse. Nommé premier ministre le 3 avril, Moustapha Niasse ne fera que quelques semaines, 26 jours plus exactement, puisqu’il quittera la primature le 29 avril 1983. À partir de ce moment jusqu’à la fin avril 1991, le président de la République va assumer pendant 7 ans les charges de chef de gouvernement.

La suppression du poste de premier ministre sous Abdou Diouf intervient 20 ans après celle connue sous le président Senghor le 29 avril 1963. À l’instar d’Abdou Diouf, Léopold Sédar Senghor fait face à un contexte politique assez difficile et qui nécessite un signal fort. Alors pour montrer qu’il est le maître des horloges, après l’épisode du coup d’État de Mamadou Dia, le président Senghor décide de concentrer tout le pouvoir de l’exécutif entre ses mains. Les conséquences d’une telle suppression sont notamment le renforcement des capacités du président et sa mainmise sur tout l’appareil étatique. Également les épisodes les plus accablants de l’histoire politique du Sénégal, en l’occurrence les événements de Mai 1968 et les grève et l’année blanche de 1988 ont eu lieu pendant que le poste de premier ministre était vacant.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
20 − 11 =