Home Aïssata Tall Sall Aïssata Tall Sall liste ses priorités

Aïssata Tall Sall liste ses priorités

0
Aïssata Tall Sall liste ses priorités

La poursuite du recensement des Sénégalais de l’extérieur, le renforcement des structures de financement des activités de la diaspora sont parmi les engagements pris par le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Me Aïssata Tall Sall. C’était lors de son passage aux travaux de Commission de l’Assemblée nationale qui a adopté hier, vendredi 11 décembre, à huis clos le projet de budget de son département.

Le tout nouveau ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Me Aïssata Tall Sall, était à l’Assemblée nationale hier, vendredi 11 décembre, pour le vote du projet de budget de son ministère. L’exercice s’est tenu à huis clos, à cause de la pandémie de la Covid-19 qui a touché certains parlementaires.

Toutefois, dans le rapport des travaux de commission envoyé par l’hémicycle aux rédactions, le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur a décliné ses priorités, en soutenant «qu’elles vont porter sur la poursuite du recensement des Sénégalais de l’extérieur, afin de savoir, avec la plus grande exactitude possible : combien sont-il ? Où résident-ils ? Et quelles sont leurs activités professionnelles ?». Me Aïssata Tall Sall, a relevé que de telles données seront d’une «grande utilité pour la formulation des politiques migratoires, ainsi que pour la stratégie de veille à l’endroit de nos compatriotes vivant à l’étranger.»

Dans le document qui nous est parvenu, le ministre chargé des Sénégalais de l’extérieur s’est aussi engagé «à faire la dématérialisation et la simplification des procédures administratives au niveau des Ambassades et Consulats pour un service public simple, de proximité, moins couteux et disponible à temps réel». «La rationalisation des effectifs et des ressources du réseau diplomatiques, va aller de pair avec l’édification de complexes diplomatiques dans la sous-région notamment en Mauritanie et au Mali», a-t-elle promis.

Me Aïssata Tall Sall a dit, par ailleurs, que le soutien apporté par l’Etat aux Sénégalais de l’extérieur, à travers les différents instruments que sont le FAISE (Fonds d’Appui à l’Investissement des Sénégalais de l’Extérieur, consacré par décret n°2008-635 du 11 juin 2008), les Bureaux d’Accueil, d’Orientation et de Suivi et le projet Gouvernance, Migration et Développement, sera renforcé.

A signaler que l’Assemblée nationale a adopté le projet de budget du ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur dont les crédits de paiement s’élèvent à 66 milliards 447 millions 748 mille 835 F CFA pour l’exercice budgétaire 2021. Les autorisations d’engagement sont estimées à 91 milliards 586 millions 952 mille 184 F CFA.

Fatou NDIAYE

sudonline

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
4 − 1 =