Les Institutions de la République

Les Elections au Sénégal

Les Elections au Sénégal

Les élections au Sénégal concernent la désignation du président et celle des députés au niveau national, ainsi que les conseils régionaux, municipaux et ruraux des différents collectivités territoriales issues de la décentralisation du pays.

Les Forces de Défense et de Sécurité

Les Forces de Défense et de Sécurité

Les forces de défense et de sécurité sont composées des forces armées, de la gendarmerie nationale, de la police nationale, de l’administration pénitentiaire, du service national des douanes, et du service des eaux, forêts, chasse et de la conservation des sols…

Economie et développement

Environnement

L’environnement au Sénégal est l’espace naturel préservé du Sénégal. Il fait l’objet de préoccupations croissantes. La forte croissance démographique du pays a diminué par quatre sa biocapacité en cinquante ans, de 1961 à 2011. L’empreinte agricole est légèrement supérieure à sa capacité.

Environnement

Démographie

Le Sénégal est un pays situé sur la côte ouest de l’Afrique et doté d’un héritage colonial français et de nombreuses attractions naturelles. Dakar, la capitale, comprend le quartier historique de la Médina et le célèbre musée Théodore Monod, exposant des œuvres d’art africain. Elle est également réputée pour sa vie nocturne, centrée sur la musique mbalax, originaire du Sénégal.

Démographie

Universités et grandes écoles

Les universités du Sénégal sont établies dans la capitale Dakar depuis 1957 et dans plusieurs villes du pays. Les établissements d’enseignement supérieur publics sont en outre constitués de divers instituts et de l’école polytechnique de Thiès.

Universités et grandes écoles

Plan Sakho-Loum

L’évolution économique du Sénégal entre 1980 et 2010 est marquée par des changements structurels à travers différents plans : le Plan de Redressement Economique et Financier (1980 à 1984), le Programme d’Ajustement Structurel à Long et Moyen Termes (1985 à 1991), le plan d’urgence ou plan Sakho1 -Loum2 (1992 à 1993).

Plan Sakho-Loum

Les Hydrocarbures au Sénégal

Les objectifs poursuivis dans le sous-secteur des hydrocarbures demeurent la sécurisation de l’approvisionnement du pays, la création des conditions favorables pour la réduction des coûts et l’assurance d’une bonne qualité des produits pétroliers.

Les Hydrocarbures au Sénégal

Les infrastructures

Avant 2012, il a été constaté que bon nombre des projets routiers du Sénégal étaient pour l’essentiel concentrés sur Dakar et quelques centres urbains de l’intérieur. Pour corriger ces disparités régionales et, ainsi, contribuer à un meilleur aménagement du territoire national, une nouvelle vision a été instaurée suivant le Plan Sénégal émergent (Pse). Ainsi toutes les régions de l’intérieur ont bénéficié de nombreux projets routiers depuis 2012…

Les infrastructures

Le Tourisme au Sénégal

Le secteur du tourisme au Sénégal s’est imposé comme le véritable moteur de l’économie, au second rang après la pêche. Développé aussitôt après les indépendances, le tourisme international et essentiellement balnéaire, appréhendé comme un facteur de développement, n’a cessé de croître…

Le Tourisme au Sénégal

Industrie et Mines au Sénégal

Le sous sol du Sénégal offre une grande diversité de richesses minières comprenant des métaux précieux (or et platinoïdes), des métaux de base (fer, cuivre, chrome, nickel), des minéraux industriels (phosphates, calcaires industriels, sels, barytine etc.), des minéraux lourds (zircon et titane), des pierres ornementales, etc.

Industrie et Mines au Sénégal

La Pêche au Sénégal

Au Sénégal, une des régions les plus poissonneuses du monde, le secteur de la pêche, en progression constante, joue un rôle capital dans l’économie nationale. Le ballet incessant des pirogues le long de nos côtes et l’activité intense des chalutiers au large en sont une preuve flagrante…

La Pêche au Sénégal

L’élevage au Sénégal

L’élevage est un secteur stratégique qui occupe prés de 60% des ménages agricoles du Sénégal (RGPHAE 2013), mais sa contribution à la richesse du pays est largement en deçà des objectifs fixés par le gouvernement en matière de sécurité alimentaire…

L’élevage au Sénégal

L’agriculture au Sénégal

L’agriculture sénégalaise est essentiellement pluviale et saisonnière. Elle repose à la fois sur des cultures de rente (arachide coton) et sur des cultures vivrières de subsistance (mil, sorgho, maïs). Le riz, culture traditionnelle en Casamance, se développe fortement dans la vallée du fleuve Sénégal.

L’agriculture au Sénégal

Le plan Goana

Pour en finir avec la crise alimentaire, le président du Sénégal a lancé un programme ambitieux de production agricole, appelé la Grande offensive agricole pour la nourriture et l’abondance (Goana), ce qui lui a même valu une distinction de l’Université de Gembloux, en Belgique. Mais ce programme, qui fait l’objet d’une intense polémiqu31e au Sénégal même, s’apparente-t-il à une véritable politique agricole ?

Le plan Goana

Les grands acteurs économiques

Grands Dossiers

Histoire du Sénégal

L’histoire du Sénégal – avant l’accession du pays à son indépendance en 1960 – s’inscrit d’abord dans celle d’entités plus larges telles que, successivement, le Sahara, le Soudan, la Sénégambie ou l’Afrique-Occidentale française (AOF), avant d’être associée à l’époque contemporaine à celle des États voisins du Sahel.
Comme pour bien d’autres pays du continent africain, l’écriture de cette histoire se heurte à de multiples difficultés, tant méthodologiques qu’idéologiques…

Histoire du Sénégal

Les grandes figures historiques

Religions et Croyances traditionnelles au Sénégal

Plus de 90 % de la population sénégalaise est de confession musulmane. L’islamisation du pays date du XIe siècle, époque à laquelle les Almoradives (moines guerriers berbères), conquirent le Nord du Sénégal. L’apparition du christianisme est beaucoup plus récente. Souvent mêlée à ses deux religions, l’animisme, avec ses rites et ses croyances, est encore très présent…

Religions et Croyances traditionnelles au Sénégal
Le Sport au Sénégal

Le Sport au Sénégal

Les sénégalais sont sportifs. Si les infrastructures publiques manquent cruellement au Sénégal, ceux qui souhaitent s’adonner à une activité physique le font avec les moyens du bord. Ces moyens, le plus souvent se résument en brousse à deux piquets de bois et un vieux ballon dégonflé pour jouer au foot ou à des boîtes de sauce tomate remplies de sable en guise d’haltères sur la corniche dakaroise. Ces moyens du bord ce sont aussi ces téléviseurs « mutualisés » qui permettent à tous ceux qui n’ont pas les moyens d’avoir la télé chez eux de se réunir dans la cour du voisin pour visionner les tournois de lutte ou les grandes compétitions de football.
Les disciplines sportives les plus populaires sont: le football, la lutte, le basketball, le handball, l’athlétisme, la boxe,…


Célébrités

VOUS SOUVENEZ-VOUS?